Caro Sindaco Giuseppe Sala,

Cara Assessore Roberta Cocco,

Mes chers amis,

C’est un plaisir et un honneur d’être parmi vous aujourd’hui! Merci de me donner cette possibilité et bravo pour cette initiative pertinente! 

Notre monde traverse une période difficile. Ici en Lombardie, vous le savez mieux que personne. Mais je veux vous dire d’emblée que nous sommes avec vous, l’Europe est avec vous. Cette crise nous affecte tous. Mais nous allons la surmonter ensemble. Ensemble avec chacun de vous, avec vos idées et vos talents! Vous avez mon plein soutien. 

Et permettez-moi de le dire: j’espère vite pouvoir venir vous rendre visite à Milan. Je garde un souvenir très précieux de ma dernière visite en 2018. Je me souviens d’une discussion passionnante sur le numérique avec les étudiants de l’université Politecnico, et une chère collègue du Parlement européen, la députée Patrizia Toia. J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer le maire, Giuseppe Sala, et Roberta Cocco, qui m’ont présenté leur stratégie numérique pour la ville. Je vois que depuis la stratégie devient des actions et c’est très encourageant. 

La ville de Milan a joué et va continuer à jouer un rôle pionnier dans la transition numérique en Europe. Avec ‘STEM Generation’ et ‘STEM in the City’ vous façonnez l’avenir du numérique en Italie, en mettant l’humain au cœur de cette transformation.

Investir dans les compétences en mathématiques, en sciences et en technologie numérique, c’est investir dans notre avenir à tous. Dans notre économie et société en mutation rapide, les compétences numériques sont fondamentales.  Au moins 90% des emplois exigent aujourd’hui un minimum de compétences numériques. Et pourtant, en Europe, 37% des personnes actives ne disposent pas de ces compétences.

Pour répondre à ce besoin, nous avons mis en œuvre toute une série d’actions dans le cadre du marché unique numérique en Europe. Comptez sur mon énergie et ma créativité pour de nouvelles, cette fois dans le cadre de mon portefeuille de commissaire à la recherche, l’innovation, l’éducation, la jeunesse et la culture. Dans seulement quelques semaines, vers la fin Juin, nous allons adopter un nouveau plan d’action en matière d’éducation numérique. Accessibilité, inclusion et perspectives de carrière seront les maîtres mots. Pour tous. Dans toutes les régions, pour les filles et pour les garçons, pour les enseignants et les futurs innovateurs européens. 

L’utilisation des moyens numériques dans l’enseignement sera une priorité dans le plan d'action. Comme votre initiative, nous voulons soutenir tous ceux qui veulent nous montrer que si nous avons quelque chose d’unique en tant qu’être humains par rapport aux technologies, c’est notre capacité d’être des créateurs, et pas simples consommateurs, de contenu. Que nous savons comment manier les technologies pour préserver leur capacité à être des fenêtres d’apprentissage positif sur le monde, sur la culture, sur la médecine, sur l’environnement. Et pour cela, chers participants, nous avons besoin de vous. Montrez-nous vos capacités d’être des leaders d’aujourd’hui pour rendre notre monde du futur meilleur. 

Une pensée spéciale ici pour ceux qui veulent enrichir leur expérience, joindre la théorie à la pratique. N’hésitez pas à prendre part dans notre initiative «  Digital Opportunity Traineeships ». Elle est financée par l’Union européenne et offre déjà à plus de 6.000 étudiants et jeunes diplômés, l’occasion d’améliorer leurs compétences informatiques sur le terrain au sein d’une entreprise d’un pays participant. J’attire aussi votre attention sur les projets Erasmus+ Virtual Exchange. Grâce à ces échanges virtuels nos jeunes européens et dans toute la Méditerranée ont aussi la possibilité d’améliorer leurs compétences numériques.

C’est indéniable: le numérique c’est des opportunités, c’est de l’innovation. Mais attention aux risques: risque d’exclusion, risque pour nos données personnelles, risque de cyber bullying, risque que l’IA reproduise des stéréotypes. Cela dépend de chacun de nous d’y faire face. C’est pour cela qu’ici j’ai aussi un message pour les filles. 

Il existe presque deux fois plus d’hommes que de femmes diplômées dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques dans l’UE. Aujourd’hui en Europe, les femmes occupent seulement 17 % des emplois liés aux TIC. Cette sous-représentation a lieu à tous les niveaux de l’économie numérique. Et cela doit changer.  Je souhaite que les filles et les femmes qui prendront part dans cette initiative de la ville de Milan vont être parmi nos prochains candidates pour le Prix européen des femmes innovatrices p.ex. Qu’elles vont porter leurs idées à l’attention du Conseil européen de l’innovation. Qu’elle vont être ces leaders du demain qui avec compétences numériques, talent et confiance en soi nous feront profiter de leurs idées pour une société et une économie meilleures. 

En conclusion: je salue encore une fois, Monsieur le Maire et votre équipe, l’initiative de la ville de Milan qui répond à un enjeu ambitieux : en équipant tous les citoyens de compétences STEM, vous placez l’humain au cœur de la transformation numérique, tout en rendant notre économie et notre société plus inclusive.

Soyez fiers de ce que vous êtes en train d’accomplir! Gardez l’énergie, restez en bonne santé et continuer à nous surprendre et impressionner.