[check against delivery]

Morocco, Marrakesh, 2 May 2018,

Chers tous,

J'ai eu l'honneur de prendre part à la Cinquième Conférence Ministérielle du Dialogue Euro-Africain sur la Migration et le Développement aujourd'hui ici à Marrakesh. 

Je remercie les autorités marocaines pour leur  grande hospitalité et l’accueil de ce processus qui est né à Rabat. 

Je suis aussi très reconnaissant à la Présidence actuelle et entrante de ce Processus, la Belgique et le Burkina Faso, pour l'excellente organisation de cet événement.  

La présence aujourd’hui de près de 60 représentants de pays africains et européens montre l’importance qu’ont pris la migration et le développement des deux côtés de la Méditerranée.  

L'Union Européenne est de plus en plus engagée à approfondir sa  coopération et son dialogue en matière de migration avec les Pays Africaines.

Aujourd'hui même, nous démontrons encore une fois notre engagement et notre détermination, à continuer avec plein vigueur notre soutien à l'Afrique.

Dans le contexte du nouveau Cadre Financier Multi-annuel de l'Union Européenne pour 2021-2027, nous plaçons la migration et le développement au centre de notre politique européen y compris dans notre coopération avec les pays africains.

La Déclaration et le Plan d'Action que nous venons d'adopter aujourd’hui établit les 5 axes d'actions prioritaires sur lesquels nous devront concentrer notre travail:

1. résoudre les causes profondes de la migration irrégulière.

2. organiser d'une manière meilleure les canaux légaux de migration et de mobilité.

3. donner la protection à ceux qui en ont besoin. 

4. la quatrième priorité est de lutter d'une manière plus efficace contre les réseaux des trafiquants. Il est important de renforcer la capacité de contrôle du territoire et des frontières. Une meilleure gestion des frontières extérieurs et également une priorité de notre budget européenne de 2021-2027. Mais il faut aussi que tous les pays concernés adoptent et mettent en œuvre la législation permettant d'identifier les réseaux de trafiquants, les démanteler, prévenir le blanchiment de leurs revenues criminelles et confisquer ces dernières.  

5. la cinquième priorité est le retour et l'amélioration de notre coopération dans les domaines du rapatriement d'immigrés en situation irrégulière. 

Chers tous, 

la migration est une priorité pour nous tous ici. Mais elle est également une priorité et une responsabilité globale. 

Permettez-moi de conclure avec quelques mots en anglais.

Dear all,

mobility and prosperity are two goals that we are all striving for to uphold.

With changing demographics, but also with the risk of populism growing in our countries, and instability in our vicinity, we will need to cope with challenges to our security and our social cohesion.

Europe and Africa need each other more than ever now. 

Today's conference is another step forward on a path that we must follow together to the benefit of our common future generations. A future of cooperation, solidarity, peace, progress and stability. 

Thank you.