Action pour le climat

Plan mondial d’action pour le climat

En dehors des négociations intergouvernementales formelles, certains pays, régions, villes, entreprises et membres de la société civile à travers le monde prennent déjà des mesures pour lutter contre le changement climatique.

Partenariat de Marrakech pour l'action mondiale en faveur du climat

Le partenariat de Marrakech pour l'action mondiale en faveur du climat a été lancé en 2016 pour:

  • catalyser l’action de l’ensemble des acteurs en matière de changement climatique;
  • accroître le niveau d’ambition avant 2020;
  • soutenir l’accord de Paris.

Il s’appuie sur le plan d’action Lima-Paris de 2014, qui a rassemblé de grandes initiatives dans le but de stimuler la contribution des acteurs non étatiques.

Le partenariat s’articule autour de sept domaines d'action thématiques:

  • l'affectation des sols;
  • les océans et les zones côtières;
  • l’eau;
  • les établissements humains;
  • les transports;
  • l’énergie;
  • l’industrie.

Partenariat de Marrakech pour l'action mondiale en faveur du climat

L'Appel de Paris

Initiatives soutenues par l’UE

L’UE et ses pays membres contribuent activement à promouvoir et soutenir des initiatives spécifiques.

Exemples d’initiatives soutenues par la Commission européenne:

Champions de haut niveau

Lors de la COP 21 de 2015, les gouvernements ont décidé de nommer deux champions de haut niveau pour le climat, afin d’assurer une connexion durable entre la convention des Nations unies sur les changements climatiques et les nombreuses actions volontaires et de coopération.

Les champions pour le climat:

  • contribuent à promouvoir, soutenir et suivre la mise en œuvre des initiatives, par exemple en assurant un niveau élevé de visibilité;
  • agissent en tant qu’interface entre l’action menée sur le terrain et le processus de négociation de la CCNUCC, et entre les acteurs non étatiques et les parties.

Les champions sont nommés par les présidences actuelle et prochaine de la COP.

Suivi des initiatives par les acteurs non étatiques

La zone des acteurs non étatiques pour l’action climatique (NAZCA), mise en place par la CCNUCC, permet à ces acteurs d’enregistrer leurs engagements en faveur du climat. Elle contribue ainsi au suivi des actions pouvant aider les pays à atteindre leurs objectifs au titre de l’accord de Paris.