Chemin de navigation

Dialogue structuré

De quoi s'agit-il?

Le dialogue structuré avec les jeunes constitue un cadre de réflexion commune et continue sur les priorités, la mise en œuvre et le suivi de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse.

Les jeunes et les organisations de jeunesse sont consultés à intervalles réguliers et à tous les niveaux dans les pays de l'UE. En outre, un dialogue est établi entre les représentants des jeunes et les responsables politiques lors des conférences de l'UE sur la jeunesse — organisées par les États membres qui assurent la présidence de l'UE — et de la semaine européenne de la jeunesse.

Quels sont les objectifs?

Le dialogue structuré porte sur une priorité thématique générale (établie par le Conseil des ministres de la jeunesse) différente pour chaque cycle de travail de 18 mois. La priorité thématique des trois présidences (Italie, Lettonie et Luxembourg) pour la période comprise entre juillet 2014 et décembre 2015 est l'autonomisation des jeunes.

Ce thème englobera l’accès aux droits et l’importance de la participation politique des jeunes.

Le dialogue structuré est mené lors des conférences de l'UE sur la jeunesse, organisées par chacun des trois États membres qui exercent la présidence du Conseil de l'UE durant chaque cycle de travail, et dans le cadre de la semaine européenne de la jeunesse, organisée par la Commission à intervalles réguliers.

Qui y participe?

Le dialogue structuré avec les jeunes s'articule autour de la priorité thématique actuelle au niveau national et de l’UE. Une consultation nationale des jeunes et des organisations de jeunesse a lieu dans tous les États membres au cours du cycle de 18 mois du dialogue. 

Pour la première fois, il est prévu que les consultations nationales du cycle actuel de juillet 2014 à décembre 2015 se fassent en partie par l'intermédiaire du portail européen de la jeunesse.

Dans les États membres, le processus participatif est organisé et garanti par les groupes de travail nationaux composés, notamment:

  • de représentants des ministères de la jeunesse;
  • des conseils nationaux des jeunes;
  • des conseils locaux et régionaux de la jeunesse;
  • d'organisations de jeunesse;
  • de jeunes d’origines diverses;
  • de chercheurs dans le domaine de la jeunesse.
Comment se déroule la consultation?

La consultation des groupes de travail nationaux repose sur un cadre d’orientation, qui est approuvé par les représentants des jeunes et les responsables politiques lors de la première conférence de la jeunesse du cycle de 18 mois, organisée par l’Italie.

Les résultats de la consultation sont examinés lors de la seconde conférence, organisée par la Lettonie. À cette occasion, les représentants des jeunes et les responsables politiques adoptent des recommandations communes sur l'autonomisation des jeunes en vue de leur participation politique.

Les recommandations sont ensuite examinées par les ministres de la jeunesse des 28 États membres au cours de la troisième conférence sur la jeunesse, organisée par le Luxembourg, avant d’être approuvées.

Les recommandations finales seront prises en compte dans une résolution du Conseil adressée aux institutions européennes et aux autorités nationales, qui devra être approuvée par les ministres de la jeunesse à la fin du cycle de 18 mois.

Le dialogue structuré est mis en œuvre au niveau de l’UE par l’intermédiaire d’un comité directeur européen (renouvselé pour chaque cycle de travail de 18 mois), composé de représentants:

  • du ministère de la jeunesse des trois États membres qui président l’UE;
  • des conseils nationaux de la jeunesse des trois États membres qui président l’UE;
  • des agences nationales Erasmus+ des trois États membres qui président l’UE;
  • de la Commission européenne;
  • duforum européen de la jeunesse. 

Ce dernier préside le comité au cours du cycle de travail de 18 mois.

 

How can we help?