Feuille de route pour un espace européen unique des transports

À l’écoute de solutions intelligentes

Deux voitures recevant des signauxLes trains à grande vitesse ont modifié notre façon de voyager et de nouveaux moteurs d’avion devraient bientôt réduire considérablement les émissions des appareils. La recherche et la technologie peuvent apporter des solutions pour des transports plus efficaces et durables à l’avenir. Les systèmes de transport intelligents, les véhicules de la nouvelle génération et les systèmes à propulsion/énergie alternatifs sont parmi les solutions à notre disposition pour voyager plus écologiquement et efficacement.

  • La nouvelle génération de réacteurs, qui devrait arriver sur le marché en 2020, permettra de diminuer les émissions des avions de 10 à 15 %, et on espère une réduction de l’ordre de 40 % à partir de 2025-2030.

    Sources: Organisation de l’aviation civile internationale, 2010, Rapport environnemental 2010

  • Les voitures électriques pourraient permettre d’économiser annuellement 5 mt de CO2 si les objectifs nationaux et régionaux de mise sur le marché de 5 millions de véhicules électriques d’ici 2020 étaient atteints.

    Source: Rapport du Groupe d’experts européens sur les futurs carburants, 2011. 

  • En moyenne, un moteur de voiture émet 28 fois moins de monoxyde de carbone qu’il y a 20 ans. Aujourd’hui, une voiture neuve consomme 15 pour cent de carburant en moins aux 100 km qu'il y a 10 ans.

    Sources: Calculs de la CE sur la base de la différence entre les normes Euro 1 et Euro 5 pour les voitures et véhicules utilitaires légers; Surveillance des émissions de CO2 des voitures particulières neuves dans l’UE  

  • Le projet de bus à hydrogène de la Commission européenne implanté dans neuf villes de l’UE a démontré en l’espace de trois ans que l’hydrogène est une alternative à zéro émission viable au diesel et à l’essence, à condition que l’énergie générant l’hydrogène provienne d’une source non fossile. Les bus ont transporté 8,5 millions de passagers sur 2,6 millions de km, utilisant 555 tonnes d’hydrogène là où un million de litres de diesel auraient été nécessaires. Sur les personnes interrogées, 68 % ont déclaré vouloir plus de bus de ce type et 44 % étaient prêts à payer plus pour pouvoir les emprunter.

    Source: HyFLEET:CUTE project 2006-09 

  • Les systèmes de navigation peuvent raccourcir les trajets en voiture. Dans une étude réalisée pour TomTom, les chercheurs ont pu raccourcir les trajets de 6 à 16 % et le temps de déplacement de 11 à 18 %. Vu que presque 40 millions d’Européens utilisent un GPS, cela représente une économie de 10 millions d’heures dans le trafic et de plus de 100 millions de km.

    Source: TNO, 2007, Do navigation systems improve traffic safety?, Berg Insight (2009), calculs internes

  • Les trains à grande vitesse ont réduit le temps de trajet de 43 % entre Bruxelles et Francfort et de plus de 60 % (de 4 heures 52 minutes à 1 heure 51 minutes) entre Bruxelles et Londres. Jusqu’ici, le record de vitesse est de 574,8km/h atteint par un TGV en avril 2007.

    Source: L’Europe à grande vitesse – Un lien durable entre les citoyens pdf - 8 MB [8 MB] Deutsch (de) English (en) , 2010 

  • Les voyages en train peuvent se révéler plus rapides que les vols de court ou moyen courrier. Ceci s’applique particulièrement aux lignes à grande vitesse roulant sur des distances pouvant atteindre 800 km. Un trajet de 400 km en train à grande vitesse peut prendre jusqu’à une heure de moins que la même distance effectuée par avion.

    Source: European High Speed Rail – An Easy Way to Connect pdf - 5 MB [5 MB]

  • Les trains à grande vitesse sont le choix préféré des passagers. Lorsque la ligne à grande vitesse espagnole Madrid-Séville a été lancée en 1992, la part de marché de cet itinéraire sur rail est passée de 19 à 53 %. La liaison Barcelone-Madrid a, quant à elle, vu sa part de marché passer de 13,7 % avant son ouverture à grande vitesse à 45,6 % en 2010 .

    Sources: European High Speed Rail – An Easy Way to Connect pdf - 5 MB [5 MB] , Ferropedia 

  • 25 camions modernes font moins de bruit qu’un seul camion construit en 1980. Au cours des 30 dernières années, les camions sont devenus bien plus silencieux grâce à des innovations technologiques telles qu’une isolation spéciale, des pneus à faible résistance au roulement et d’autres techniques de réduction des nuisances sonores. Il serait possible d’effectuer des améliorations supplémentaires en utilisant des surfaces à faible résistance au roulement pour les nouvelles routes.

    Source: Union internationale des transports routiers

  • Davantage d’efforts restent nécessaires pour améliorer l’électromobilité. Aujourd’hui, une voiture électrique aurait besoin d’une batterie pesant 2 500 kg pour fournir autant d’énergie qu’une voiture diesel avec un réservoir de 50 litres.

    Source: Rapport du Groupe d’experts européens sur les futurs carburants pdf - 4 MB [4 MB]

  • Les transports sont beaucoup plus sûrs qu’avant. Le nombre de personnes tuées dans un accident de la route en 2010 devrait être 40 % inférieur à celui de 2000. La route demeure bien plus dangereuse que tous les autres moyens de transport, mais les technologies de sécurité routière, telles que les systèmes de freinage avancés, le contrôle de stabilité et l' ’assistance au maintien de la trajectoire, contribuent à réduire ces chiffres.

    Source: Analyse d’impact concernant les prescriptions pour l’homologation relatives à la sécurité générale des véhicules à moteur (SEC(2008) 1908) ; Tendances en matière de sécurité routière

Page d’accueil
Dernière mise à jour : 13/10/2011 | Haut de la page