Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable 
  • Diminuer la taille du texte 
  • Augmenter la taille du texte 

Piétons

La marche est le moyen de déplacement le plus naturel, mais aussi le plus pratique pour les personnes âgées et les enfants. En l'absence de protection, les piétons sont toutefois particulièrement vulnérables en cas d'accident.

Le code de la route pour les piétons

pedestriansLes piétons ne peuvent marcher sur les voies de circulation qu'en l'absence de trottoirs ou d'accotements. Le cas échéant, les piétons doivent rester le plus possible au bord de la voie, et marcher sur une seule file dans le sens contraire à la circulation.

Accidents de la route mortels chez les piétons

Les piétons représentent 21 % des victimes de la route dans l'Union européenne. Les personnes âgées de 65 ans et plus constituent la majorité de ces victimes.

Réduction du nombre de décès

Le nombre d'accidents impliquant des piétons peut être réduit en créant des zones à vitesse limitée et des trottoirs ininterrompus. Les piétons sont également plus visibles s'ils portent des vêtements ou accessoires réfléchissants et si les rues sont bien éclairées. Les pare-chocs avant plus souples sur les voitures peuvent également réduire la gravité des blessures en cas de collision.

Le système de communication à courte portée et de détecteurs visuels pour les voitures Watch-over permet d'avertir le conducteur d'un danger immédiat impliquant un piéton, afin de lui permettre de pouvoir freiner à temps ou donner un coup de volant.

Des projets comme APROSYS ont permis de montrer comment une modification de la forme des véhicules à l'avant pouvait réduire la gravité des collisions avec des piétons. De nombreux projets tels que ceux-ci sont subventionnés par la Commission européenne.