Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable 
  • Diminuer la taille du texte 
  • Augmenter la taille du texte 

Cyclistes

La part des cyclistes dans le total des victimes de la route dans l'UE est de 8 % et tend à augmenter légèrement. L'UE intervient dans différents domaines pour rendre le vélo plus sûr.

Mesures de sécurité obligatoires

CyclistesCertains équipements de sécurité de base — freins, sonnette et catadioptres — sont obligatoires sur les vélos dans tous les pays de l’UE. Certains pays imposent en outre des exigences supplémentaires en matière de visibilité, de port du casque, de sièges pour enfants et d’âge minimum pour circuler à vélo sur la voie publique.

Conception et technologie des véhicules

Améliorer la façon dont les voitures et les véhicules lourds sont conçus peut réduire le risque de blessure en cas de collision avec un cycliste: les voitures peuvent notamment être dotées de pare-chocs avant plus souples, et les camions de rétroviseurs anti-angle mort. Certains véhicules récents sont en outre équipés de systèmes de détection des cyclistes qui peuvent automatiquement actionner les freins afin d’éviter les accidents.

Gestion du trafic et des infrastructures

Séparer les vélos des véhicules motorisés grâce à des pistes cyclables ininterrompues permet de réduire les collisions entre voitures et vélos. Les limitations de vitesse (30 km/h ou 20 mph) permettent également de réduire les risques d'accident.

Projets financés par l’UE

  • Le projet SAFECYCLEpdf(69 kB), qui a pris fin en 2012, a recensé plusieurs applications de sécurité électronique.
  • Le projet BIKEPALpdf(62 kB) contribue à sensibiliser les responsables politiques et les étudiants à la question de la sécurité des cyclistes.