Chemin de navigation

Autres outils

  • Version imprimable 
  • Diminuer la taille du texte 
  • Augmenter la taille du texte 

Infrastructures

Routes

Le réseau routier est géré au niveau national, régional ou local. L'UE finance toutefois l'amélioration des routes par l'intermédiaire de ses fonds de développement régional, de la Banque européenne d'investissement et des réseaux transeuropéens.

Réseaux transeuropéens

La plupart des réseaux routiers dans l'UE ont été créés dans une perspective nationale. Le réseau transeuropéen de transport vise pour sa part à construire un réseau pouvant faciliter la circulation des marchandises et des voyageurs entre les différents pays de l'UE.

Ce réseau devrait englober 90 000 km d'autoroutes et de routes de bonne qualité d'ici à 2020.



Inspection des routes

L'UE jouera un rôle dans la gestion des routes appartenant au réseau transeuropéen au travers d'audits de sécurité réalisés lors de la phase de conception et d'inspections régulières du réseau.

Elle finance également des projets dans ces domaines, tels que le projet RIPCORD-ISERESTpdf, qui a examiné les différents moyens dont disposent les ingénieurs pour contrôler la sécurité du réseau routier. L'étude a permis de formuler des bonnes pratiques en la matière.

L'UE a également mis au point un programme de formation des auditeurs européens de la sécurité routière dans le cadre du projet EURO-AUDITSpdf. Cette formation est devenue nécessaire après l'adoption de la législation européenne exigeant l'audit du réseau routier de tous les pays de l'UE, y compris ceux qui n'avaient jusqu'à présent que rarement procédé à de tels audits.

Tunnels

Les accidents qui se produisent dans les tunnels peuvent être très graves. De nombreux tunnels sont anciens et ne sont pas adaptés à un trafic important. La législation européenne prévoit des exigences minimales en matière de sécurité dans les tunnels, y compris des mesures visant à éviter qu'ils ne se transforment en pièges mortels en cas d'accident.

D'ici 2019, plus de 1 300 km de tunnels situés sur de grands axes auront été modernisés afin de répondre aux normes de sécurité les plus strictes. Quant au projet SAFE-T pdf financé par l'UE, il a permis d'établir une liste de bonnes pratiques destinées à éviter les accidents dans les tunnels.

Passages à niveau

Les accidents qui surviennent aux passages à niveau méritent une attention particulière. S'ils ne représentent qu'un pourcentage limité des accidents de la circulation (jusqu'à 2 % des décès), ils sont en revanche à l'origine de quelque 30 % des décès enregistrés au niveau ferroviaire. Dans la plupart des cas, ils sont dus au comportement inapproprié des usagers de la route (mauvaise évaluation des risques, manque d'attention et méconnaissance des panneaux de signalisation).