COMMISSION EUROPEENNE

Page d’accueil

Vos droits
en tant que passager aérien

Début du champ de texte
Refus d’embarquement

Refus d’embarquement

Lorsque des passagers sont refusés à l’embarquement sur un vol, les compagnies aériennes sont tenues de rechercher des volontaires qui acceptent de renoncer à leur réservation en contrepartie de certains avantages. De plus, le transporteur aérien doit également offrir à ces derniers la possibilité de choisir entre un remboursement total de leur billet et un réacheminement.

Vous avez droit à une indemnisation qui varie entre 125 et 600 euros en fonction de la distance du vol et
des retards subis avant le réacheminement. Lorsque des volontaires choisissent le réacheminement, la compagnie aérienne doit également fournir une assistance si nécessaire, par exemple: des possibilités de se restaurer, l’accès à un téléphone, une ou plusieurs nuits d’hôtel le cas échéant, et le transport depuis l’aéroport jusqu’au lieu d’hébergement.

Clip vidéo de «Refus d’embarquement»

Fin du champ de texte
vide Ajouter aux favoris et Partager

Que devez vous faire si vous considérez que vos droits de passager ont été violés?

Si vous estimez que vos droits fixés en vertu de la législation sur les droits des passagers aériens n’ont pas été respectés :



NB: Les plaintes doivent en principe être déposées dans le pays où l’incident s’est produit.