Navigation path

Additional tools

  • Print version
  • Decrease text
  • Increase text
  • Choose high contrast version
  • Choose standard colour version




Profile of registrant

EUROPEAN TRADE UNION CONFEDERATION

Identification number in the register: 06698681039-26
Registration date: 02/02/09 10:18:04

The information on this organisation was last modified on 14/01/14 10:28:13
The date of the last annual update was 14/01/14 10:28:13


Registrant : Organisation or self-employed individual

Name/company name: EUROPEAN TRADE UNION CONFEDERATION
Acronym: ETUC
Legal status: Association de fait
Website address: http://www.etuc.org/

Sections

Section: II - In-house lobbyists and trade/professional associations
and more precisely: Trade unions

Person with legal responsibility

Surname, Name: Mrs  Bernadette SEGOL
Position: General Secretary

Permanent person in charge of EU relations

Surname, Name: Mrs  Bernadette SEGOL
Position: General Secretary

Contact details:

Contact details of organisation's head office: 5 Boulevard du Roi Albert II 
BRUXELLES B-1210
BELGIUM
Telephone number: (+32) 2 224 04 11
Fax number: (+) 
Other contact information:

Goals / remit

Goals / remit of the organisation: La CES a été créée en 1973 afin de défendre les intérêts des travailleurs au niveau européen et de les représenter devant les organes de l’UE.
1.Objectifs
Le processus d’intégration européenne, avec l’euro, la Constitution européenne et l’incidence grandissante de la législation européenne sur la vie quotidienne a changé le cadre d’action des syndicats. Pour défendre leurs membres et négocier en leur nom efficacement au niveau national, ils doivent coordonner leurs activités et leurs politiques sur le plan européen. Pour influencer l’économie et la société au sens large, ils se doivent de parler d’une même voix et d’agir de concert au niveau européen. C’est la raison d’être de la CES.
2. Composition
À l’heure actuelle, la CES regroupe 82 organisations membres de 36 pays européens, ainsi que de 12 fédérations syndicales européennes, soit plus de 60 millions de membres, ainsi que des organisations ayant un statut d’observateur en Macédoine et en Serbie. D’autres structures syndicales telles qu’ EUROCADRES (Conseil des cadres européens) et la EFREP/FERPA (Fédération européenne des retraités et personnes âgées) opèrent sous l’égide de la CES. En outre, la CES coordonne les activités des 41 CSIR (Conseils syndicaux interrégionaux), qui organisent la coopération syndicale au niveau transfrontalier. La CES est un des partenaires sociaux européens et est reconnue par l’Union européenne, par le Conseil de l’Europe et par l’AELE en tant qu’unique organisation syndicale interprofessionnelle représentative au niveau européen.
3. La CES est le partenaire social européen qui représente les travailleurs
La Confédération européenne des syndicats et ses organisations affiliées à travers l’Europe est donc, dans les faits et dans le Traité, un acteur de la construction européenne depuis sa création en 1973 et encore plus depuis le 31 octobre 1991, date de l’accord signé par les partenaires sociaux européens qui leur donnait la possibilité de négocier des accords imposables ensuite aux institutions européennes. Cet accord du 31 octobre 1991 signé entre la Confédération européenne des syndicats, le Centre européen des entreprises à participation publique (CEEP), l’Union des confédérations de l’industrie et des employeurs d’ Europe (UNICE) depuis BUSINESSEUROPE a été intégré dans le traité d'Amsterdam. Ces partenaires disposent donc d’un pouvoir réel sur un accord constitutionnel communautaire, ordinairement élaboré de manière inter-gouvernementale.
Dans le même temps, la CES négocie avec les employeurs au moyen du « dialogue social européen » . Cela se traduit par un dialogue social sectoriel dans 31 secteurs industriels différents, coordonné par les fédérations syndicales européennes. Enfin, la CES est la seule organisation européenne représentant l’ensemble des salariés d’Europe au sein du Comité du dialogue social interprofessionnel. Le dialogue social est la pierre angulaire de l’action de la CES.
Les fédérations syndicales européennes affiliées à la CES sont également les acteurs majeurs du dialogue social mis en place au sein des comités paritaires sectoriels européens.
Suite à la reconnaissance officielle, par l’UE, du droit des partenaires sociaux à négocier des accords-cadres au niveau européen, la CES a signé trois accords-cadres européens avec ses homologues du patronat, qui ont été adoptés par le Conseil des ministres et mis en œuvre sous la forme de directives. Ils concernent le congé parental (1996), le travail à temps partiel (1997) et les contrats à durée déterminée (1999). Par ailleurs, les syndicats et les employeurs ont mis en œuvre d’autres accords conclus au niveau européen dans le cadre du dialogue social « autonome » comme le statut des télétravailleurs (2002), le stress lié au travail (2004) et le harcèlement et la violence au travail (2007). Enfin, il faut souligner la signature des cadres d'action comme le cadre d’actions pour le développement des compétences et des qualifications tout au long de la vie (2002
The organisation's fields of interests are:
  • sub-national
  • national
  • European

Number of persons engaged in activities falling under the scope of the Transparency Register

Number of persons: 7
Complementary information:

Persons accredited for access to European Parliament premises

First name Surname Start Date End Date
Bernadette SEGOL 16/07/14 14/07/15
Józef NIEMIEC 04/06/14 02/06/15
séverine picard 17/09/14 15/09/15
Wolfgang Kowalsky 11/06/14 06/06/15
Veronica NILSSON 18/01/14 16/01/15

Activities

Main EU initiatives covered the year before by activities falling under the scope of the Transparency Register:


La CES est active dans de nombreux domaines politiques spécifiques au niveau européen. Ceux-ci vont de la poursuite de larges objectifs macro-économiques et de la défense du modèle social européen à la promotion de la formation tout au long de la vie et à une meilleure consultation des travailleurs dans l’UE : Dialogue social et relations industrielles, Politiques sociales, L’Europe sociale, Politiques économiques et de l’emploi - Stratégie UE 2020, Flexicurité, Marché intérieur et services publics etc.

Fields of interest for e-mail alerts on consultations and roadmaps;

Fields declared by the organisation:
  • Audiovisual and Media
  • Budget
  • Climate Action
  • Competition
  • Consumer Affairs
  • Development
  • Economic and Financial Affairs
  • Education
  • Employment and Social Affairs
  • Energy
  • Enlargement
  • Enterprise
  • Environment
  • External Relations
  • General and Institutional Affairs
  • Home Affairs
  • Humanitarian Aid
  • Internal Market
  • Justice and Fundamental Rights
  • Regional Policy
  • Research and Technology
  • Taxation
  • Trade
  • Trans-European Networks
  • Youth

Networking

Information on (i) organisation's membership of any associations/federations/confederations or (ii) relationships to other bodies in formal or informal networks.




La CES est une confédération qui regroupe 82 organisations syndicales nationales de 36 pays européens ainsi que 12 fédérations professionnelles syndicales européennes.

Financial data

Financial year: 01/2012 - 12/2012
Estimated costs to the organisation directly related to representing interests to EU institutions in that year: 50000  € - 100000  €
Amount and source of funding received from the EU institutions in financial year n-1 of registration
Procurement: 0 €
Grants: 2,462,000 €
Other (financial) information provided by the organisation:


Code of conduct

By its registration the organisation has signed the Transparency Register Code of Conduct.