Chemin de navigation

Actualité rss

2012, Année européenne du vieillissement actif

07/09/2010 2012, Année européenne du vieillissement actif

Le 6 septembre 2010, la Commission européenne a proposé de désigner l’année 2012 «Année européenne du vieillissement actif».

Cette initiative vise à améliorer les possibilités d’emploi et les conditions de travail des personnes âgées, de plus en plus nombreuses en Europe, afin de les aider à jouer un rôle actif dans la société et à encourager le vieillissement en bonne santé. Elle apparaît à l’heure où les responsables politiques européens doivent composer avec le vieillissement constant de la population et son incidence sur les services et finances publics. Le Parlement européen et le Conseil devraient approuver cette initiative au début de l’année prochaine.

L’Union européenne connaît un vieillissement démographique considérable. À compter de 2012, la population européenne en âge de travailler va commencer à se réduire, tandis que la population de plus de 60 ans poursuivra sa progression à raison d’environ deux millions de personnes supplémentaires par an. Le passage le plus difficile devrait être la période 2015-35, lorsque la génération du baby-boom atteindra l’âge de la retraite.

Cette évolution met en péril la durabilité des finances publiques, en particulier le financement des soins de santé et des retraites, ce qui est susceptible d’affaiblir la solidarité intergénérationnelle. Pour autant, cette vision ne tient pas compte de la contribution réelle et potentielle des personnes âgées envers la société, en particulier celles du baby-boom.

L’Année européenne pour le vieillissement actif doit servir de cadre pour la sensibilisation, l’identification et la diffusion des meilleures pratiques et, avant tout, doit encourager les décideurs politiques et les parties prenantes à tous les échelons à promouvoir le vieillissement actif. L’objectif visé consiste à inviter ces acteurs à poursuivre des actions et des objectifs spécifiques au cours de l’année 2011 afin de pouvoir présenter des accomplissements tangibles pendant l’Année européenne 2012.

La vieillissement actif réside notamment dans l’aménagement de possibilités accrues pour les personnes âgées afin de leur permettre de continuer de travailler, de rester plus longtemps en bonne santé et de conserver un rôle actif dans la société par d’autres moyens, par exemple via l’instauration d’un large éventail de mesures à tous les échelons de la gouvernance visant à couvrir les besoins en termes de bénévolat. L’Union européenne est dépositaire d’une mission dans des domaines comme l’emploi, la protection et l’inclusion sociales, la santé publique, la société de l’information et le transport, même si le premier rôle revient aux gouvernements nationaux, régionaux et locaux, ainsi qu’à la société civile et aux partenaires sociaux.