Chemin de navigation

Actualité rss

La Commission propose que le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation intervienne à hauteur de 3,6 millions d'euros en faveur de 1000 travailleurs licenciés dans l'industrie sidérurgique, en Roumanie

07/05/2014 La Commission propose que le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation intervienne à hauteur de 3,6 millions d'euros en faveur de 1000 travailleurs licenciés dans l'industrie sidérurgique, en Roumanie

La Commission européenne a proposé de mettre 3,6 millions d'euros à la disposition de la Roumanie, par l'intermédiaire du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM), pour faciliter le retour à l'emploi de 1 000 travailleurs licenciés par une entreprise sidérurgique, SC Mechel Câmpia Turzii SA, et l'un de ses producteurs en aval, SC Mechel Reparatii Targoviste SRL.

Les mesures cofinancées par le FEM:

  • orientation professionnelle,
  • évaluation des compétences,
  • formation,
  • soutien à l'entrepreneuriat,
  • octroi de divers types d'allocations

faciliteraient le retour sur le marché du travail de 1 000 personnes.

L'une des mesures phares consistera à aider 250 travailleurs à créer une coopérative qui fabriquera du matériel sportif.

Le coût total de l'ensemble de ces mesures est estimé à 7,14 millions d’euros, dont la moitié à la charge du FEM.

La Roumanie a sollicité l'intervention du FEM à la suite du licenciement de plus de 1 500 personnes par deux entreprises de cette région, Mechel Câmpia Turzii et Mechel Reparatii Targoviste, ces suppressions d’emploi étant la conséquence de la concurrence croissante de fabricants venant d'autres parties du monde.

La proposition va maintenant être transmise pour approbation au Parlement européen et au Conseil des ministres de l’Union européenne.