Chemin de navigation

Actualité rss

Agenda social – Emploi des jeunes

12/02/2014 Agenda social – Emploi des jeunes

Le dernier numéro d’Agenda social insiste sur la nécessité d’approcher la politique sociale, de l’emploi et de l’inclusion sous un nouvel angle, afin de favoriser l’emploi des jeunes: pour cela, des mesures urgentes et très ciblées soutenant directement les jeunes doivent être associées à des réformes structurelles à plus long terme.

La Garantie pour la jeunesse, que les chefs d’État et de gouvernement se sont engagés à diffuser dans toute l’UE, intègre cette nouvelle approche. Ce numéro explique:

  • en quoi consiste la Garantie pour la jeunesse de l’UE;
  • le cadre qu’offre le nouveau Fonds social européen pour la période 2014-2020 afin de gérer à la fois la Garantie pour la jeunesse et l’Initiative pour l'emploi des jeunes;
  • comment la réforme du réseau européen d’agences et d’organismes pour l’emploi (EURES) aidera les jeunes et les employeurs à étendre à toute l’UE leur recherche d’emploi ou de travailleurs dotés de compétences adéquates.

Quelques chiffres figurant dans le numéro 36 d’Agenda social:

  • Le nouveau cadre financier pluriannuel (CFP) exige que les États membres consacrent au moins 23,1 % de leur part des fonds de cohésion de l’UE au Fonds social européen.
  • De 2014 à 2020, au titre du Fonds social européen, plus de 80 milliards d’euros, complétés par des sources de financement nationales, seront consacrés à mettre à niveau les compétences de la population européenne et à créer des emplois.
  • Le taux de chômage des jeunes est plus de deux fois plus élevé que celui des adultes (23,6 % contre 9,5 % en novembre 2013).
  • Dans la tranche d’âge des 15-24 ans, 7,5 millions de personnes ne sont ni en emploi, ni scolarisées, ni en formation (NEET). En 2012, selon des chiffres provisoires, 13,1 % des jeunes entraient dans cette catégorie, ce qui correspond à 2,2 points de pourcentage supplémentaires en quatre ans, soit une augmentation de plus de 20 %.
  • Le chômage de longue durée des jeunes est en hausse. En 2012, plus de 32 % des chômeurs de moins de 25 ans étaient sans emploi depuis plus de douze mois.
  • Depuis 2010, le fort taux de chômage est cumulé à des difficultés accrues à pourvoir les postes vacants.
  • Au cours du premier trimestre 2013, les projets financés par Ton premier emploi EURES ont permis de pourvoir 416 postes vacants, de participer au financement de 262 entretiens dans un autre pays de l’UE, d’attribuer 384 allocations de déménagement pour aider des jeunes ayant trouvé un emploi à s’installer dans un autre pays, de soutenir 442 formations préparatoires, ainsi que des formations d’intégration dans 95 PME.