Chemin de navigation

Actualité rss

Parallèlement à une hausse de la demande de travailleurs dans les TIC, le recrutement de professionnels connaît un recul pour la deuxième fois depuis 2010

11/11/2013 Parallèlement à une hausse de la demande de travailleurs dans les TIC, le recrutement de professionnels connaît un recul pour la deuxième fois depuis 2010

Les recrutements sont restés limités dans la plupart des catégories professionnelles, baissant pour la deuxième fois depuis le deuxième trimestre 2010 s’agissant des experts et travailleurs spécialisés (professionnels). Dans le même temps, le secteur des TIC a connu une demande croissante, selon l’édition de novembre 2013 de l’Observatoire européen des postes vacants.

Au cours du premier trimestre 2013, le nombre de postes vacants a été stable par rapport à la même période en 2012. Cependant, le nombre de postes vacants publiés par les services publics de l’emploi (SPE) et les postes à pourvoir par les agences de travail intérimaire (Randstad) ont enregistré une nouvelle baisse, sauf au Royaume-Uni.

Le recrutement de travailleurs diplômés de l’enseignement supérieur a encore augmenté de 3 %, ce qui laisse à penser que davantage de travailleurs professionnels ont accepté un poste pour lequel ils étaient surqualifiés. Une hausse du nombre de recrutements (et d’emplois) a également été constatée dans certaines professions, parmi lesquelles:

  • les professions intermédiaires des secteurs juridiques et des secteurs sociaux,
  • les services aux entreprises et les responsables administratifs,
  • les concepteurs et analystes de logiciels et de multimédia,
  • les professionnels de la finance,
  • les architectes, les planificateurs, les enquêteurs et les designers.

Selon le Bulletin européen sur la mobilité de l’emploi, qui analyse les postes vacants publiés sur le portail EURES, les 5 métiers offrant les meilleures possibilités d’emploi (au 1er octobre) étaient:

  1. les professions intermédiaires des secteurs de la finance et du commerce,
  2. les professionnels des services de ménage et de la restauration,
  3. les vendeurs et les démonstrateurs en magasin,
  4. les mécaniciens et monteurs de machines,
  5. les mécaniciens et monteurs d’équipements électriques et électroniques.

Abonnez-vous à l’Observatoire européen des postes vacants et au Bulletin européen sur la mobilité de l’emploi, ainsi qu’à d’autres publications dans le domaine de l’emploi en sélectionnant «Stratégie européenne pour l’emploi» sur le formulaire d’inscription.