Chemin de navigation

Actualité rss

Selon le rapport stratégique de 2013 de la Commission, la politique de cohésion de l'UE contribue à surmonter la crise et à générer de la croissance

18/04/2013 Carte de l'Europe avec une foule dans l'arrière-plan

La Commission européenne a présenté une vue d'ensemble de la manière dont les Fonds structurels de l'Union européenne fonctionnent dans les États membres.

Le «rapport stratégique» sur la mise en œuvre des programmes relatifs à la politique de cohésion pour la période 2007-2013 rassemble les informations disponibles provenant des États membres et allant jusqu'à la fin de 2011 dans la plupart des cas.

Il reste encore plus de quatre ans avant que les programmes arrivent à terme en 2015 et les investissements effectués au titre du Fonds européen de développement régional, du Fonds de cohésion et de Fonds social européen ont déjà permis d'accomplir des progrès et d'améliorer la situation pour bon nombre de citoyens.

Principaux résultats

Au début de la crise en 2008, l’Union européenne a agi rapidement en prenant une série de mesures importantes visant à favoriser l’utilisation des Fonds structurels.

La reprogrammation d’un domaine thématique à un autre a été assouplie et de fait, le rapport constate que fin 2012, environ 36 milliards d’euros, soit 11 % du total des fonds, avaient été reprogrammés afin de répondre aux besoins les plus pressants. En témoignent les mesures ciblées prises récemment pour aider 780 000 jeunes et 53 000 PME dans les pays les plus touchés par le chômage des jeunes.

Parmi les autres mesures de lutte contre la crise, citons:

  • l’amélioration des flux de trésorerie qui permet aux autorités de gestion de lancer davantage de projets plus rapidement,
  • et la réduction de la participation financière des pays présentant les déficits budgétaires les plus élevés.

Et ces mesures ont contribué à l’emploi: globalement, quelque 200 000 emplois ont été créés en Europe au cours des deux dernières années, la plupart dans des PME.

Le Fonds Social Européen

Le rapport de la Commission indique qu’entre 2009 et 2010, le nombre annuel de participants aux projets du Fonds Social Européen (FSE) est passé de 10 à 15 millions, et que ce niveau se maintient.

En outre, rien qu’entre 2007 et 2010, quelque 12,5 millions de personnes ont participé à des actions favorisant l’accès à l’emploi et 2,4 millions d’entre elles ont trouvé un travail dans les six mois qui ont suivi, ce qui constitue une réussite remarquable dans le contexte de la récession économique. Les femmes comptaient pour plus de la moitié des participants (52 %) et même plus de 60 % dans quatre pays.

Conclusions

Le rapport démontre clairement que les programmes des Fonds structurels fournissent des résultats concrets mais souligne également l'importance des réformes profondes en cours de négociation entre le Parlement européen et les gouvernements de l'Union concernant la politique de cohésion pour la période 2014-2020, et notamment une concentration plus stratégique des ressources sur des priorités essentielles et une action davantage axée sur les résultats et l'évaluation.