Chemin de navigation

Actualité rss

La Commission dresse la carte des collectivités territoriales européennes qui s’efforcent d’intégrer leurs populations roms

15/04/2013
La Commission dresse la carte des collectivités territoriales européennes qui s’efforcent d’intégrer leurs populations roms © 2013 GeoBasis-DE/BKG, Google

La Commission européenne a dressé une carte interactive des régions ainsi que des villes et des communes qui se sont engagées à intégrer leur population rom et qui se sont associées à des initiatives destinées à les aider à atteindre ce but.

L’inclusion sociale des Roms relève de la responsabilité partagée des institutions et des États membres de l’UE, mais il est essentiel de mobiliser les autorités locales afin de mettre en place des mesures concrètes qui modifieront les conditions d’existence des communautés roms.

Plusieurs initiatives permettent aux autorités locales de planifier et de mettre en œuvre des stratégies d’inclusion des Roms, et de demander des financements nationaux ou européens en leur fournissant une expertise et des possibilités d’apprendre les unes des autres et de partager leurs expériences:

  • ROMACT est un programme conjoint de la Commission européenne et du Conseil de l’Europe, destiné à améliorer les capacités des autorités locales et régionales à élaborer et à mettre en œuvre des plans et des projets pour l’inclusion des Roms. Ce programme est mis en œuvre dans cinq pays.
  • ROMED (Médiation interculturelle pour les Roms) est un programme conjoint de la Commission européenne et du Conseil de l’Europe dont l’objectif est d’améliorer l’interaction entre les autorités et les institutions publiques locales et les communautés roms, garantissant ainsi l’accès des Roms à leurs droits. Ce programme est mis en œuvre dans 22 pays européens.
  • L’Alliance européenne des villes et des régions pour l’inclusion des Roms, du Conseil de l’Europe, permet aux autorités locales et régionales d’échanger leurs expériences et leurs pratiques, organise des ateliers thématiques, des formations ou des visites d’études, et diffuse des informations relatives aux politiques et aux sources de financement.
  • Le Réseau des maires pour tirer le meilleur parti des fonds de l’Union en faveur de l’inclusion des Roms (MERI), de l’Open Society Foundation, regroupe des municipalités de Bulgarie, de Croatie, de Hongrie, de Roumanie, de Slovaquie, de République tchèque, d’Albanie, de l’ancienne République yougoslave de Macédoine, du Monténégro et de Serbie, en vue d’échanger leurs bonnes pratiques respectives, de mettre en place des services pour les Roms et d’aider les communautés locales à utiliser les fonds de l’Union.
  • Le Groupe de travail «Inclusion des Roms» du réseau EUROCITIES encourage la sensibilisation à la mobilité au sein de l’Union et à l’inclusion des Roms, les échanges de bonnes pratiques et l’accès au financement pour les politiques locales en matière d’insertion des Roms. Les réseaux MERI et EUROCITIES soutiennent également un programme de coopération Est-Ouest sur l’inclusion des Roms.
  • Le projet URBACT Roma-Net est un réseau de neuf villes partenaires européennes dont le principal objectif est d’informer et de soutenir le développement par ces villes de plans d’action locaux pour l’inclusion sociale des jeunes roms et leur entrée dans la vie adulte active en tant que citoyens européens.
  • L’initiative Bonnes pratiques pour l’intégration des Roms (BPRI) est un projet régional pour les Balkans occidentaux visant à faciliter l’échange des bonnes pratiques.

Clause de non-responsabilité: la carte interactive a été créée sur le site web d’un tiers (Google Maps) uniquement à titre d’information. Les règles de confidentialité de Google, plutôt que celles du présent site web, s’appliquent à cette carte.