Chemin de navigation

Actualité rss

Revue trimestrielle sur l'emploi et la situation sociale dans l'UE – mars 2013

26/03/2013
Manifestation à Barcelone © Peter Scholz (Shutterstock.com)

Les divergences continuent de gagner du terrain parmi les États membres, ce qui se traduit par des défis croissants en matière sociale et d'emploi. Le marché du travail est marqué par un chômage toujours plus élevé au niveau de l'UE, comme le confirme l'édition de mars de la Revue trimestrielle sur l'emploi et la situation sociale dans l'UE. La situation de nombreux ménages, et des jeunes en particulier, s'est nettement détériorée.

 

La Revue trimestrielle sur l'emploi et la situation sociale dans l'UE donne un aperçu de l'évolution du marché du travail et de la situation sociale dans l'Union européenne, sur la base des dernières données disponibles.

L'emploi est à nouveau en repli depuis la mi-2011, des évolutions positives n'étant relevées qu'au niveau des temps partiels. Le taux de chômage a quant à lui encore progressé en janvier 2013, surtout au sein de la zone euro, à 26,2 millions pour l'ensemble de l'UE, ce qui représente 10,8% de la population active. Le chômage concerne près d'un quart des jeunes actifs.

Cette édition met en évidence les effets des récentes coupes dans les dépenses publiques sur l'emploi et la situation sociale dans un certain nombre d'États membres. Ces coupes ont eu un impact sur l'emploi à la fois direct (emploi dans le secteur public) et indirect (recul de la demande globale). Les réformes intervenues en matière fiscale et de prestations sociales, de même que les baisses de salaires dans la fonction publique, ont mené à un recul significatif des revenus réels des ménages, mettant à rude épreuve la catégorie des faibles revenus.

Cette édition analyse également la diversité en termes d'alignement de l'offre et de la demande sur les marchés du travail et les tendances récentes en matière de détachement des travailleurs au sein de l'UE. Ce rapport se penche également sur la situation spécifique de la Bulgarie, et des industries métallurgique et automobile.

Enfin, cette édition est complétée par un supplément spécial dédié à l'analyse des dernières tendances démographiques observées dans l'Union européenne.