Chemin de navigation

Actualité rss

Un nouveau rapport montre les évolutions récentes de la demande de compétences et de main-d’œuvre au cours de la récession

07/12/2012 Un nouveau rapport montre les évolutions récentes de la demande de compétences et de main-d’œuvre au cours de la récession

Selon le 'Rapport européen sur les postes vacants et le recrutement', bien que la récession affecte toujours la demande de main-d’œuvre de manière globale, les secteurs de la santé, des TIC, de l’ingénierie, de la vente et de la finance peinent à pourvoir leurs emplois vacants.

Premier d’une série de rapports biennaux qui seront publiés par la Commission européenne, ce document analyse la demande de main-d’œuvre et les besoins en compétences, permettant ainsi de mieux comprendre le fonctionnement des marchés du travail.

Voici un aperçu des conclusions principales de cette édition :

  • Le nombre de postes vacants a légèrement diminué au cours du premier trimestre de 2011 dans 15 pays de l’UE. Néanmoins, 12 millions de personnes ont trouvé un emploi au cours du troisième trimestre de 2011.
  • Dans le secteur privé, le processus de recrutement s’est adapté plus vite et plus efficacement au cycle économique que le secteur public, où les mesures d’austérité se multiplient.
  • Dans les principales catégories professionnelles (2007-2010), la croissance s’est surtout observée dans certaines fonctions hautement qualifiées, telles que les professionnels du monde des affaires, certains métiers de l’enseignement, les professionnels de la santé et le personnel soignant et assimilé, ainsi que dans un petit nombre de métiers non qualifiés.
  • Les modèles de recrutement récents révèlent une amélioration du niveau d’éducation en général et un relèvement des exigences de compétences dans toutes les catégories professionnelles.
  • Cependant, la plupart des personnes ont trouvé des postes peu à moyennement qualifiés, tels que vendeurs en magasins, serveurs, personnel soignant, etc. en raison d’une rotation élevée de la main-d’œuvre.
  • Les difficultés à recruter du personnel dans certains secteurs existent dans tous les pays, indépendamment de la situation du marché du travail, dont la Grèce, la Roumanie et l’Espagne.
  • Les goulets d’étranglement caractérisés par une pénurie de talents se rencontrent surtout dans les secteurs de la santé (par ex. infirmiers, professionnels intermédiaires en obstétrique et médecins), des TIC (par ex. informaticiens), de l’ingénierie (par ex. techniciens en sciences physiques et de l’ingénierie), de la vente (par ex. représentants commerciaux) et de la finance (par ex. comptables).

Le Rapport européen sur les postes vacants et le recrutement est l’une des principales sources d’information du Panorama européen des compétences.

En savoir plus sur le Rapport européen sur les postes vacants et le recrutement