Chemin de navigation

Actualité rss

Le FSE: une source de financement importante pour l’éducation et la formation tout au long de la vie

07/08/2012
Des jeunes adultes dans une salle de classe © Wavebreakmedia ltd, under license of shutterstock.com

Un nouveau rapport d’évaluation montre le rôle important joué par le FSE dans le financement des initiatives d’éducation et de formation tout au long de la vie à l’échelle de l’UE. Ce rapport se penche sur l’impact de ces activités sur les jeunes, les travailleurs âgés et les personnes peu qualifiées.

Le FSE est une source de financement importante pour l’éducation et la formation tout au long de la vie (EFTLV) à l’échelle de l’UE. Pour la période 2007-2013, plus de 32 milliards d’euros sont affectés aux programmes correspondants, soit 42 % du budget total du FSE pour cette période. On estime qu’entre 2007 et 2010, 5 millions de jeunes, 5,5 millions de personnes peu qualifiées et 576 000 personnes âgées à travers l’UE ont bénéficié des activités d’EFTLV soutenues par le FSE.

Sans le FSE, bon nombre de ces interventions n’auraient pas eu lieu. Le FSE a permis à plus de personnes de participer à l’EFTLV et de garantir que les groupes qui n’auraient pas été concernés autrement (en particulier les sous-groupes parmi les personnes peu qualifiées et les jeunes) bénéficient d’interventions ciblées.

Les jeunes, principaux bénéficiaires

Les jeunes constituent le plus grand groupe bénéficiant des activités d’EFTLV financées par le FSE. De nombreux pays de l’UE proposent des prestations personnalisées et des activités d’engagement destinées aux jeunes et les priorités nationales de lutte contre le chômage des jeunes ont permis de renforcer la visibilité de ce groupe cible. D’après le rapport, les projets du FSE peuvent contribuer de manière significative à faire progresser les participants vers l’emploi. On constate aussi une transition importante vers la formation et la formation continue.

Les personnes peu qualifiées ont besoin d’instruments personnalisés

Les personnes peu qualifiées sont soumises à des pressions particulières sur le marché du travail. Elles représentent environ un tiers des participations liées à la formation (avec des écarts considérables entre les pays). Il s’agit d’un groupe très hétérogène, ce qui rend les instruments personnalisés (conseils, placements, amélioration des compétences dans des secteurs spécifiques) particulièrement importants. Outre le fait de trouver un nouvel emploi, les interventions du FSE ont des incidences positives sur les participants, notamment l’augmentation de la sécurité et de la qualité des emplois (en obtenant une qualification officiellement reconnue), mais aussi une volonté accrue de poursuivre la formation et, de manière plus générale, une amélioration de la confiance en soi et de l’estime de soi.

Les travailleurs âgés sont moins représentés

Avec moins de 5 % de la participation totale, les travailleurs âgés sont sous-représentés dans les activités d’EFTLV soutenues par le FSE, ce qui correspond à leur participation générale à ces programmes. Sur les trois groupes cibles, ils sont généralement le groupe le plus difficile à atteindre parce que beaucoup n’ont pas reçu de formation depuis quelques années et parce qu’ils sont moins prioritaires que les autres groupes cibles. Les projets retenus reconnaissent que les travailleurs âgés ne sont pas nécessairement peu qualifiés, mais qu’ils peuvent disposer de compétences inadaptées pour les marchés de l’emploi modernes.

Perspectives pour la période 2014-2020

La hausse des taux de chômage dans tous les groupes et dans la plupart des pays pourrait alimenter la demande de formations et d’aides à l’emploi, dont la satisfaction semble compromise, notamment en raison des tensions qui pèsent sur les budgets nationaux. Certains choix difficiles devront être faits. Le FSE sera certainement évoqué pour soutenir la création d’emplois à court terme, mais la fourniture continue et améliorée de prestations d’EFTLV sera nécessaire pour obtenir les compétences solides et flexibles dont l’Europe aura besoin au cours de la prochaine décennie.