Chemin de navigation

Actualité rss

9,6 millions d’euros pour aider 2 834 travailleurs licenciés par General Motors Belgium

14/04/2011
Plusieurs voitures garrées © Alexander Chaikin, under license of Shutterstock.com

La Commission européenne a approuvé une demande d’intervention du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM) introduite par la Belgique.

Les autorités belges ont sollicité une aide de 9 593 931 euros pour faciliter le retour à l’emploi de 2 834 personnes licenciées par General Motors Belgium et quatre de ses fournisseurs et producteurs en aval. Cette demande va maintenant être transmise au Parlement européen et au Conseil (en tant qu’autorité budgétaire de l’Union européenne), qui doivent donner leur feu vert.

La demande de la Belgique concerne 2 834 travailleurs licenciés par General Motors Belgium et quatre de ses fournisseurs et producteurs en aval. Conséquence de la chute de la demande de voitures provoquée par la crise économique, la direction de General Motors a pris la décision de fermer la principale chaîne de production de l’Opel Astra dans son usine d’Anvers.

Le soutien financier du FEM est prévu pour faciliter le retour à l’emploi de l’ensemble des 2 834 travailleurs licenciés, grâce à des mesures de formation, de reconversion et d’aide à la recherche d’emploi, au replacement externe et à la création d’entreprise. Le coût total du dispositif d’aide devrait atteindre 14,7 millions d’euros, que l’Union européenne est invitée à cofinancer à hauteur de 9,6 millions d’euros via le FEM.