Chemin de navigation

Actualité rss

La Commission se félicite du lancement d’une campagne à l’échelle européenne sur la prévention du stress au travail

07/04/2014 La Commission se félicite du lancement d’une campagne à l’échelle européenne sur la prévention du stress au travail

En Europe, le stress est l’un des problèmes de santé liés au travail les plus fréquemment cités et il serait à l’origine de la majorité des journées de travail perdues.

La Commission européenne se félicite par conséquent du lancement ce jour, par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), de la campagne «Les risques psychosociaux: mieux prévenir pour mieux travailler», qui vise à sensibiliser l’opinion aux risques psychologiques, physiques et sociaux liés au stress au travail.

Le lancement de cette campagne réunit M. László Andor, commissaire européen à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion, M. Vasilis Kegeroglou, secrétaire d’État grec à l’emploi, à la sécurité sociale et à la prévoyance, qui représente la présidence grecque du Conseil de l’Union européenne, et Mme Christa Sedlatschek, directrice de l’EU-OSHA.

La prévention du stress et des risques psychosociaux est l’un des défis qui seront pris en considération dans le cadre stratégique de l’Union en matière de santé et de sécurité au travail pour la période 2014-2020, qui devrait être dévoilé en juin.

Les travailleurs souffrant de stress éprouvent des difficultés à se concentrer, commettent davantage d’erreurs et sont plus fréquemment victimes d’accidents du travail. Une pression psychologique prolongée peut entraîner de graves problèmes de santé, comme des maladies cardiovasculaires ou des troubles musculo-squelettiques, qui se traduisent par une baisse des performances au travail et une hausse de l’absentéisme.

Cette campagne vise à aider les organisations patronales et syndicales ainsi que les cadres et les travailleurs à déceler et à réduire le stress ainsi que les risques psychologiques, physiques et sociaux sur le lieu de travail. Elle préconise également le recours à des outils simples qui peuvent aider les entreprises à limiter efficacement ces risques. La réduction du stress au travail contribue à la création d’un environnement de travail sain dans lequel les travailleurs se sentent appréciés, où la culture d’entreprise est plus positive et où, par conséquent, la productivité s’améliore.


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+