Chemin de navigation

Actualité rss

Suivi mensuel du marché du travail – novembre 2012

09/11/2012 Un homme regardant des offres d'emploi

Contrastant avec une croissance moins forte observée au cours de l'été, le nombre de demandeurs d'emploi dans l'UE a de nouveau bondi en septembre, établissant un nouveau record à 25,75 millions d'unités, d'après la dernière analyse mensuelle du marché du travail de la Commission européenne. Depuis mars 2011, ce chiffre a grimpé pendant 18 mois d'affilée, en hausse de 3,1 millions.

Durant l'année écoulée jusqu'en septembre 2012, le taux de chômage dans l'UE a augmenté en moyenne de 0,8 point de pourcentage (pp) à 10,6 %, affectant les femmes et les hommes dans les mêmes proportions, et se concentrant essentiellement dans la zone euro (+1,3 pps à 11,6 %).

20 États membres ont enregistré des hausses de taux de chômage, alors que seulement sept ont vu des baisses. Les divergences entre États membres sont à leur plus haut niveau. En septembre, l'écart entre les taux de chômage le plus bas (Autriche, à 4,4 %) et le plus élevé (Espagne, avec 25,8 %) a atteint 21,4 pps, un record absolu.

Le taux de chômage des jeunes a de nouveau progressé en septembre, atteignant un nouveau sommet de 22,8 %, avec 5,52 millions de demandeurs d'emploi. En Grèce et en Espagne, plus d'un jeune actif sur deux est sans emploi. Trois autres États membres connaissent des taux de chômage des jeunes supérieurs à 30 % Italie, Portugal et Irlande , mais seulement trois en dessous de 10 % Allemagne, Pays-Bas et Autriche .

L'activité de recrutement reste déprimée et les restructurations se traduisent toujours par des pertes nettes d'emplois. Dans ce contexte, les perspectives pour les mois à venir sont assez sombres. Depuis juin 2012, le pessimisme a gagné du terrain parmi les consommateurs de l'UE quant à l'évolution future du chômage, tandis que les employeurs des principales branches d'activité s'attendent à une baisse de l'emploi dans les mois à venir. Selon les dernières prévisions économiques de la Commission, le chômage devrait culminer juste en dessous de 11 % dans l'UE en 2013.


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+