Chemin de navigation

Actualité rss

Conseils sectoriels pour l’emploi et les compétences à l'échelle de l’Union européenne

25/03/2010 Conseils sectoriels pour l’emploi et les compétences à l'échelle de l’Union européenne

Ce rapport présente les résultats d’une étude évaluant la faisabilité de la mise en place de conseils sectoriels pour l’emploi et les compétences à l'échelle de l’Union européenne (conseils sectoriels à l’échelle de l’U.E.).

Les conseils sectoriels sont des plates-formes au niveau sectoriel dans lesquelles les parties prenantes cherchent à cerner les développements probables des besoins en termes d’emploi et de compétences, avec pour objectif d’aider l’élaboration de politiques au sein de ce secteur ou à son intention. Les conseils transversaux sont similaires aux conseils sectoriels, mais ils couvrent les tendances et les développements dans deux secteurs ou davantage du marché de l’emploi.

Cette étude a fait appel à différentes méthodes quantitatives et qualitatives pour réunir des informations. Cinq secteurs ont fait l’objet d’études plus approfondies : le bâtiment, les textiles et l’habillement, les technologies de l'information et de la communication, l’hôtellerie et la restauration et enfin le secteur hospitalier.

Des conseils sectoriels pour l’emploi et les compétences existent dans approximativement la moitié des États membres. En outre, dans de nombreux autres États membres, ces questions font l’objet de discussions et de décisions d’un point de vue sectoriel dans des conseils transversaux. Des effets positifs de conseils de ce genre ont été observés sur des secteurs, des entreprises, des employés et des employeurs.

La coopération internationale entre des conseils sectoriels est rare à l’heure actuelle, mais les parties prenantes des États membres estiment que les conseils sectoriels à l’échelle de l’U.E. devraient accroître l’efficacité des conseils nationaux et avoir un effet positif sur la capacité des systèmes d’enseignement à répondre aux besoins futurs du marché de l’emploi. Les effets plus indirects, entre autres sur la compétitivité du secteur, devraient être plus réduits et ne se révéler qu’à long terme.

La faisabilité de la mise en place et le succès du fonctionnement des conseils sectoriels à l’échelle de l’U.E. peuvent être évalués comme élevés, sous réserve que les conditions appropriées soient respectées.

L’étude conseille à la Commission :

  • de promouvoir les conseils sectoriels pour l’emploi et les compétences à l'échelle de l’Union européenne ;
  • de concentrer son action, dans un premier temps, sur l’échange d’informations ;
  • d’accompagner son action d’une politique de soutien plus limitée en faveur du développement de politiques.

Il est proposé de lancer la première initiative dans un nombre limité de secteurs, d’évaluer le fonctionnement durant la seconde année et de décider ensuite, en fonction des résultats de cette évaluation, si le soutien doit être poursuivi."


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+