Chemin de navigation

Actualité rss

Sommet tripartite social: il faut rétablir la confiance en l’Europe

20/03/2014 Sommet tripartite social: il faut rétablir la confiance en l’Europe

Les chefs d’État ou de gouvernement et les partenaires sociaux de l’Union européenne ont mis en avant le besoin urgent de rétablir la confiance dans l’intégration européenne lors du Sommet tripartite social de ce matin.

Le sommet réunissait les représentants des employeurs et des travailleurs européens, le président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso, le président du Conseil européen, M. Herman Van Rompuy, ainsi que le Premier ministre grec, M. Antonis Samaras, en sa qualité de représentant de la présidence grecque du Conseil.

Le commissaire européen à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion, M. László Andor, et la sous-secrétaire d’État au Travail et aux Affaires sociales de l’Italie, Franca Biondelli, ont également participé au débat.

Principaux points à l'agenda

Les participants au Sommet, lequel précède le Conseil européen, se sont accordés sur le besoin de collaborer davantage au profit d’une croissance économique durable, tout en garantissant la cohésion sociale et la qualité de l’emploi.

Après avoir fait le point sur les actions passées, ils se sont penchés sur les prochaines étapes du semestre européen et sur le rôle majeur des partenaires sociaux dans la consolidation de la dimension sociale de l’union économique et monétaire comme dans l’élaboration et l’application effective des réformes à l’échelon national et européen.

Les représentants des employeurs et des travailleurs européens ont mis en exergue le besoin d’un regain d’attention sur l’emploi. Ils ont en outre appelé leurs homologues à l’échelon national à s’engager activement dans l’application des plans de réforme nationaux et dans la gouvernance européenne en général. Ils ont présenté les progrès réalisés jusqu’ici dans l’exécution de leur programme de travail commun pour 2012-2014, dont les négociations communes actuellement consacrées à l’emploi.

Contexte

Le Sommet social tripartite a lieu deux fois par an, avant les Conseils européens de printemps et d’automne. C’est pour tous les participants – représentants des employeurs et des travailleurs européens et de la Commission, chefs d’État ou de gouvernement et ministres de l’Emploi de la présidence du Conseil en exercice et de celle du semestre suivant – une excellente occasion d’échanger leurs points de vue.

Les représentants des employeurs et des travailleurs européens sont: la Confédération européenne des syndicats (CES), BusinessEurope, le Centre européen des entreprises à participation publique et des entreprises d’intérêt économique général (CEEP) et l’Union européenne de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises (UEAPME).


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+