Chemin de navigation

Actualité rss

Conditions de travail dans le secteur de la pêche: un accord-clé signé par les partenaires sociaux

21/05/2012 Pêcheurs

Les représentants des employeurs et des syndicats de l’Union européenne dans le secteur de la pêche maritime ont signé un accord visant à assurer des conditions de travail décentes aux pêcheurs à bord des navires de pêche en ce qui concerne des exigences minimales relatives aux conditions d’emploi, au logement et à l’alimentation, à la sécurité du travail et à la protection de la santé, aux soins médicaux et à la sécurité sociale.

Cet accord met en œuvre, au niveau de l’Union européenne (UE), la convention de l’Organisation internationale du travail (OIT) concernant le travail dans le secteur de la pêche.

Cet accord confirme l’engagement de l’Union européenne d’améliorer les conditions de travail des pêcheurs tant en Europe que dans le reste du monde. Les partenaires sociaux de l’UE ont l’intention de demander à la Commission de soumettre leur accord au Conseil des ministres de l’UE en vue de sa mise en œuvre au moyen d’une directive de l’Union européenne, conformément à l’article 155 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, ce qui rendra les règles en question juridiquement contraignantes dans l’Union et permettra d’accélérer la ratification de la convention de l’OIT.

L’accord a été signé, pour les employeurs, par MM. Javier Garat, président d’Europêche, et Giampaolo Buonfiglio, au nom du Cogeca, en tant que président du groupe de travail «Pêche» du Copa-Cogeca. M. Eduardo Chagas, secrétaire général de la Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF), a signé le texte en tant que représentant des travailleurs. L’accord a été signé à l’occasion de la conférence de la Journée maritime européenne, qui se tient les 21 et 22 mai à Göteborg, en Suède.

Contexte

La mondialisation a eu une incidence profonde sur le secteur de la pêche, et les droits des pêcheurs doivent être encouragés et protégés. Le risque d’accident entraînant des blessures ou la mort est 2,4 fois plus important dans le secteur de la pêche maritime que la moyenne de l’ensemble des secteurs de l’UE.

Le secteur de la pêche est responsable de 7 % des accidents mortels au travail dans le monde, alors qu’avec 355 000 personnes, il représente moins de 0,2 % de la main-d’œuvre de l’Union européenne.

Le secteur de la pêche est une source majeure d’emplois dans certains États membres (1,5 % de l’emploi en Grèce), régions (par exemple 3 % de l’emploi dans la région espagnole de Galice) ou communautés côtières (par exemple 68 % de l’emploi à Killybegs, en Irlande).


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+