Chemin de navigation

Actualité rss

Le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation a fourni plus de 73,5 millions d'euros pour soutenir 15700 travailleurs de l'UE en 2012

14/11/2013 Le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation a fourni plus de 73,5 millions d'euros pour soutenir 15700 travailleurs de l'UE en 2012

En 2012, le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) a aidé au total 15 700 travailleurs licenciés en raison de la crise économique et des effets de la mondialisation à retrouver de nouvelles possibilités d'emploi, selon un rapport adopté par la Commission européenne.

Le FEM a fourni plus de 73,5 millions d'euros pour aider des travailleurs dans onze États membres (Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Pays‑Bas, Roumanie et Suède), somme à laquelle se sont ajoutés 51,7 millions d'euros provenant des ressources nationales.

Le FEM finance des mesures concrètes visant à aider les travailleurs licenciés à améliorer leur capacité d'insertion professionnelle et à trouver de nouvelles possibilités d'emploi. L'un de ses avantages est qu'il peut être utilisé pour financer des mesures adaptées à la situation spécifique des travailleurs concernés. Ces mesures comprennent:

  • une aide intensive et personnalisée à la recherche d’un emploi,
  • divers types de mesures de formation professionnelle, de perfectionnement et de recyclage,
  • des incitations et allocations provisoires pour la durée des mesures actives,
  • une aide à la création d’entreprise,
  • du tutorat,
  • ainsi que des dispositifs publics en faveur de l’emploi.

Le rapport montre que la moitié des travailleurs (14 333 sur 28 662) qui ont participé à l'une des 41 initiatives du FEM déjà achevées au cours des années précédentes ont trouvé un nouvel emploi ou se sont lancés dans une activité indépendante à la fin de la période d'aide, et que 1 069 autres ont suivi des études ou une formation pour améliorer leur capacité d’insertion professionnelle.

Les résultats sur le plan de la réinsertion professionnelle sont encourageants, compte tenu de la situation actuellement difficile sur le marché du travail et des conditions d’intervention du FEM: celui-ci est mobilisé dans des circonstances particulièrement défavorables, marquées par des licenciements massifs touchant une région spécifique, et les travailleurs qu’il soutient sont souvent parmi ceux qui rencontrent le plus de difficultés sur le marché du travail, comme les demandeurs d’emploi moins qualifiés ou défavorisés.


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+