Chemin de navigation

Actualité rss

La Commission propose une aide de 5,4 millions d’euros au titre du FEM pour les anciens travailleurs de Saab en Suède

19/10/2012 Chaîne de montage dans une usine automobile

La Commission européenne a proposé aujourd’hui d’accorder 5,4 millions d’euros à la Suède au titre du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM), afin de venir en aide à 1 350 travailleurs licenciés par le groupe Saab et par seize de ses fournisseurs.

La proposition va maintenant être soumise à l’approbation du Parlement européen et du Conseil des ministres de l’Union européenne.

La demande introduite par la Suède concerne 3 748 licenciements intervenus chez Saab Automobile AB, sa filiale Saab Automobile Powertrain AB et seize de ses sous-traitants. Parmi les travailleurs licenciés, 1 350 sont visés par les mesures cofinancées par le FEM. Les mesures et les actions que la Suède propose de mettre en œuvre dans le cadre du FEM vont au-delà de ce qu’offre habituellement le service public de l’emploi. La vaste gamme d’outils proposée permettra ainsi d’élaborer des solutions personnalisées.

Les mesures prévues comprennent notamment une aide à la recherche d’emploi et à l’orientation professionnelle, la validation de l’expérience, des formations au marché du travail, un soutien au placement en entreprise, des aides à la création d’entreprise et des allocations de mobilité. Toutes pourront être menées sur une durée plus longue ou de façon plus intensive qu’en temps normal.

Ces actions s’attacheront tout particulièrement à promouvoir les emplois «verts», un domaine dans lequel la Suède est l’un des principaux acteurs à l’échelle mondiale. Les prévisions annoncent dans ce domaine des pénuries de main-d’œuvre à venir, que les mesures du FEM pourraient permettre d’éviter.

Le coût total du dispositif est estimé à 11 millions d’euros, dont près de la moitié (5,4 millions d’euros) serait prise en charge par le FEM.


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+