Chemin de navigation

Actualité rss

Le Parlement européen adopte le règlement du FSE

20/11/2013 Le Parlement européen adopte le règlement du FSE

Au lendemain de l’adoption du cadre financier pluriannuel (CFP) de l’UE pour la période 2014-2020, le Parlement européen a adopté aujourd’hui le règlement sur le Fonds social européen, ainsi que le règlement portant dispositions communes relatif à tous les fonds structurels et d’investissement européens.

Le FSE contribuera à aider les États membres à répondre aux priorités et aux recommandations de l’Union relatives aux réformes politiques nationales dans les domaines des politiques actives du marché du travail, de l’inclusion sociale et des politiques de l’emploi, de la capacité institutionnelle et de la réforme de l’administration publique.

Quels sont les principaux changements pour le FSE?

À partir de 2014, le rôle du FSE sera renforcé:

  • Dans chaque État membre, le financement de la politique de cohésion accordera au FSE unpourcentage minimal garanti en vue de garantir une masse critique d’investissements dans le capital humain. Avec l’enveloppe spéciale de 3 milliards d’euros allouée au titre de l’Initiative pour l’emploi des jeunes, plus de 74 milliards d’euros seront investis dans le capital humain en Europe au cours des sept prochaines années;
  • Grâce à l’affectation d’au moins 20 % du Fonds à l’inclusion sociale, les personnes en difficulté et celles qui appartiennent aux groupes défavorisés recevront un soutien accru qui leur permettra de bénéficier des mêmes chances que les autres pour s’intégrer dans la société;
  • Toutes les actions intégreront la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes et de l’égalité des chances pour tous, sans aucune discrimination, et des initiatives spécifiques seront également menées dans ces domaines;
  • Une plus grande importance est accordée à la lutte contre le chômage des jeunes. L’Initiative pour l’emploi des jeunes aidera les jeunes chômeurs ne travaillant pas et ne suivant pas d’études ou de formation dans les régions dont le taux de chômage des jeunes est supérieur à 25 %. Au moins 6 milliards d’euros serviront à soutenir les efforts des États membres pour mettre en œuvre la garantie pour la jeunesse;
  • Concentrer les financements pour obtenir des résultats: Les interventions du FSE privilégieront un nombre limité de priorités afin de mobiliser une masse critique de financements suffisamment élevée pour avoir une incidence concrète sur les principaux défis auxquels les États membres sont confrontés.
  • L’innovation sociale bénéficiera d’un soutien accru grâce à la mise à l’essai et au déploiement de solutions novatrices en vue de répondre aux besoins sur les plans social, de l’emploi et de l’éducation;
  • Le FSE sera mis en œuvre en étroite coopération entre les pouvoirs publics, les partenaires sociaux et les organismes représentant la société civile aux niveaux national, régional et local durant tout le cycle du programme;
  • Le Fonds social européen jouera un rôle de premier plan dans l’élaboration de règles de gestion novatrices permettant de simplifier la réalisation des projets. La Commission aide les États membres à simplifier la mise en œuvre du FSE afin de privilégier davantage les résultats et de rendre le FSE plus simple et plus sûr pour les bénéficiaires.

Plus d'informations sur le FSE 2014-2020


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+