Chemin de navigation

Actualité rss

L’UE appelle à une action immédiate pour réduire le chômage des jeunes

20/12/2011 Des jeunes

La nouvelle «Initiative sur les perspectives d’emploi des jeunes», adoptée par la Commission, invite les États membres à œuvrer à la prévention du décrochage scolaire, à aider les jeunes à acquérir des compétences utiles sur le marché du travail, à organiser des stages, à dispenser une formation sur le terrain et à aider les jeunes à trouver un premier emploi de qualité.

La Commission incite également les États membres à faire un meilleur usage du Fonds social européen qui dispose encore d’une enveloppe de 30 milliards EUR non engagés dans des projets. En outre, la Commission a présenté une série d’actions concrètes à financer directement par des fonds européens.

Informations complémentaires

Les principales actions financées directement par la Commission dans le cadre de la nouvelle «Initiative sur les perspectives d’emploi des jeunes» sont:

  • l’utilisation de 4 millions d'euros destinés à aider les États membres à mettre en place des «Garanties pour la jeunesse» afin de garantir aux jeunes un emploi, un retour aux études, à une formation ou à une reconversion, dans un délai de 4 mois à compter de la fin de leur scolarité;
  • la mise en place de programmes d’apprentissage grâce à une aide de 1,3 million d'euros octroyée par le Fonds social européen au titre de son volet d’assistance technique; l’offre de 370 000 nouvelles places d’apprentissage grâce à une augmentation de 10 % d’ici la fin de 2013;
  • l’instauration de programmes d’aide aux jeunes entrepreneurs et entrepreneurs sociaux par l’entremise du Fonds social européen et d’un financement de 3 millions d'euros au titre de son volet d’assistance technique;
  • l’affectation des fonds, autant que possible, à des placements en entreprises, avec pour ambition minimale de placer 130 000 jeunes en 2012 dans le cadre d’Erasmus et de Leonardo da Vinci;
  • l’octroi en 2012-2013 d’une aide financière à 5 000 jeunes pour les aider à trouver un emploi dans un autre État membre, dans le cadre de l’initiative «Ton premier emploi EURES»;
  • le renforcement de la dotation budgétaire pour le Service volontaire européen, afin d’offrir au moins 10 000 possibilités de volontariat en 2012;
  • la présentation en 2012 d’un cadre européen de qualité pour l'offre de stages;
  • l’organisation en 2012 d’environ 600 échanges supplémentaires dans le cadre de l’action Erasmus pour entrepreneurs.

autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+