Chemin de navigation

Actualité rss

Bâtir la croissance: recommandations par pays de 2014

02/06/2014 Bâtir la croissance: recommandations par pays de 2014

La Commission européenne a adopté aujourd'hui une série de recommandations concernant la politique économique afin que chaque État membre consolide la reprise qui a débuté il y a un an.

Ces recommandations reposent sur des analyses détaillées de la situation de chaque pays et fournissent des orientations sur la manière de stimuler la croissance, d’accroître la compétitivité et de créer des emplois en 2014-2015.

Cette année, l’accent n’est plus mis sur le traitement des problèmes urgents provoqués par la crise mais sur le renforcement des conditions propices à une croissance durable et à l'emploi dans une économie d'après-crise.

Selon l’analyse de la Commission, des efforts soutenus menés à tous les niveaux ces dernières années ont permis de stabiliser sensiblement l'économie de l'UE. Toutefois, étant donné que la croissance restera fragile et inégale au cours de la période 2014-2015, il convient de maintenir l'impulsion donnée au processus de réforme.

Sur le plus long terme, le potentiel de croissance de l'UE reste relativement faible: les taux de chômage élevés et la situation sociale difficile ne s'amélioreront que lentement et il faudra du temps pour résorber les larges déficits d'investissement.

Que disent les recommandations par pays à propos de l'emploi, de la pauvreté et de l’inclusion sociale?

Sur la base d’un nouveau tableau de bord des principaux indicateurs de l’emploi et sociaux, les recommandations de la Commission appellent l’attention sur les réformes nécessaires pour soutenir la création d’emplois, renforcer la capacité d'adaptation des marchés du travail et lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Pourquoi les États membres devraient-ils mettre en œuvre une garantie pour la jeunesse?

La mise en place d'une garantie globale pour la jeunesse — et non d'un simple ensemble de mesures temporaires — est une réforme structurelle majeure destinée à faciliter, pour les jeunes, la transition de l'école vers le marché du travail. La réussite de cette initiative dépendra des services publics pour l’emploi des États membres.

Tous les États membres ont approuvé le principe d'une garantie pour la jeunesse en avril 2013; chacun d'eux a depuis présenté un plan expliquant comment fonctionnera la garantie. Les États membres font de gros efforts pour exécuter leurs plans, mais l'Espagne, l'Italie, la Slovaquie, la Croatie, le Portugal, la Pologne, la Bulgarie et l’Irlande se heurtent encore à des difficultés particulières, raison pour laquelle les recommandations par pays les mettent en exergue.

Prochaines étapes

Les recommandations par pays seront examinées par les dirigeants et ministres des pays de l'UE au mois de juin. Elles seront adoptées formellement par le Conseil des ministres des finances de l'UE du 8 juillet. Leur mise en œuvre sera alors du ressort des États membres, qui devront en tenir compte pour l'élaboration de leur budget national et d'autres politiques y afférentes pour 2015. Les recommandations relevant du pacte de stabilité et de croissance seront examinées et adoptées lors du Conseil des ministres des finances de l'UE du 20 juin.


autres actualités

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+