Chemin de navigation

Soutenir les entrepreneurs et les travailleurs indépendants

Dernières parutions

25/10/2016

Social enterprises and their eco-systems: developments in Europe  (25/10/2016)

N° de catalogue :KE-01-16-853-EN-N

This report illustrates the state and development of social enterprise in Europe. The research was conducted by independent academics supported by the EMES network and the EURICSE research centre. In each country the researchers engaged in an interactive process with a wide range of stakeholders to ensure the accuracy of the picture.

Seven country reports also provides a comprehensive picture of social enterprises and their eco-systems in France, Italy, Spain, Belgium, Ireland, Slovakia and Poland.

The reports are available online only and in English.

 

05/09/2016

Synthèse sur le changement d’échelle et la maximisation de l’impact des entreprises sociales  (05/09/2016)

N° de catalogue :KE-04-16-552-FR-N

Cette synthèse sur les stratégies et politiques pour soutenir le changement d’échelle et la maximisation de l’impact des entreprises sociales a été réalisée dans le cadre d’une coopération pluriannuelle entre le programme LEED de l’OCDE et la direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion de la Commission européenne. Elle commence par définir ce qu’est une entreprise sociale et ce que signifie le changement d’échelle dans le contexte des entreprises sociales. Ensuite, elle compare les schémas de changement d’échelle des entreprises sociales et des entreprises conventionnelles, confrontant impact social et maximisation des profits, étudiant les types de biens et services concernés, mais aussi les relations entre les parties prenantes. Elle poursuit en présentant des stratégies précises de changement d’échelle pour maximiser l’impact des entreprises sociales et, pour finir, met en lumière les difficultés et réponses politiques à cet égard.

06/09/2012

Synthèse sur l’entrepreneuriat des jeunes  (06/09/2012)

N° de catalogue :KE-BE-12-001-FR-N

L’OCDE et la Commission européenne ont élaboré une nouvelle Synthèse sur l’entrepreneuriat des jeunes. Celle-ci examine l’ampleur du travail indépendant et des activités entrepreneuriales chez les jeunes, notamment en fonction de leur sexe, de leur niveau d’éducation, du secteur industriel, du pays ou de la situation géographique au sein de celui-ci. Elle s’intéresse également aux facteurs susceptibles d’encourager ou de freiner la participation des jeunes à des activités entrepreneuriales. Enfi n, la note d’information présente plusieurs initiatives et activités mises en place dans diff érents pays et tente d’en tirer des leçons politiques. La publication est uniquement disponible en ligne en allemand, en anglais et en français.

11/10/2010

Bilan de l’Observatoire européen de l’emploi - Le travail indépendant en Europe, 2010  (11/10/2010)

N° de catalogue :KE-AN-10-001-FR-C

Le travail indépendant contribue énormément à l’économie de l'UE en termes d’esprit d’entreprise et de création d’emplois. Il a représenté en 2009 presque 15 % de tous les emplois dans l’Union. Toutefois, il comporte aussi un certain risque et, depuis de nombreuses années, l’UE a développé des politiques pour soutenir le travail indépendant et les petites et moyennes entreprises. Ces mesures ont été consolidées à la lumière de la crise économique et de son impact, à la fois sur l’UE et sur ses États membres. L’analyse de l’Observatoire européen de l’emploi pour 2010 sur le travail indépendant en Europe dresse l’état des lieux de l’emploi indépendant en Europe et aborde l’impact de la crise économique, son rôle sur le marché du travail, les attitudes par rapport à cette thématique et les problèmes auxquels sont confrontés les travailleurs indépendants. Le rapport se penche ensuite sur les politiques nationales du marché du travail et sur les mesures de sortie de crise, puis il examine la qualité des emplois indépendants et les mesures à prendre pour l’améliorer, avant de proposer une série de conclusions. Cette publication est disponible en version imprimée en allemand, en anglais et en français.