Chemin de navigation

Pauvreté et exclusion sociale

Définition

Plus de 120 millions de personnes étant menacées de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'Union européenne, les dirigeants européens se sont engagés à réduire d'au moins 20 millions le nombre de personnes touchées par la pauvreté et l'exclusion d'ici à 2020. La lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale est au cœur de la stratégie Europe 2020 de l'Union pour une croissance intelligente, durable et inclusive.

Les grands défis

Les États membres de l'Union européenne sont encore loin d'avoir atteint l'objectif d'Europe 2020, alors que l'aggravation de la situation sociale due à la crise économique met en péril la pérennité des systèmes de protection sociale.

Des millions d'Européens restent encore sur la touche, du point de vue tant de l'emploi que de l'inclusion et de l'intégration sociales. Leur nombre augmente, comme l'indiquent ces statistiques de 2011:

  • 24 % de la population totale de l'Union (plus de 120 millions de personnes) sont menacés de pauvreté ou d'exclusion sociale — ce chiffre englobe 27 % de tous les enfants européens, 20,5 % des plus de 65 ans et 9 % des personnes ayant un emploi;
  • près de 9 % de tous les Européens vivent dans un grave dénuement matériel — ils ne disposent pas des ressources pour acheter un lave-linge, une voiture ou un téléphone, pour se chauffer ou pour faire face à des dépenses imprévues;
  • 17 % des Européens disposent d'un revenu inférieur à 60 % du revenu moyen dans leur pays;
  • 10 % des Européens vivent dans un ménage dans lequel personne n'a de travail;
  • les systèmes de protection sociale des États membres obtiennent des résultats très différents — les meilleurs ont réduit le risque de pauvreté de 35 %, tandis que les moins efficaces sont en dessous des 15 % (la moyenne de l'Union étant de 35 %);
  • dans l'Union européenne, les femmes sont 12 millions de plus que les hommes à vivre dans la pauvreté;
  • la situation de certaines catégories de la population est particulièrement difficile — ainsi, deux tiers des Roms sont sans emploi, un enfant rom sur deux va à l'école maternelle et seulement 15 % d'entre eux achèvent l'enseignement secondaire.

Réponse politique

La plateforme européenne contre la pauvreté et l'exclusion sociale réunit un large éventail d'initiatives destinées à contribuer à la réalisation de l'objectif d'Europe 2020.

Cette plateforme, sur laquelle se fonde l'engagement commun des États membres, des institutions européennes et des principaux acteurs concernés en faveur de la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, est axée sur les objectifs fixés dans le train de mesures sur les investissements sociaux.

Participation des acteurs concernés

Dans le cadre de la plateforme européenne contre la pauvreté et l'exclusion sociale, la Commission organise régulièrement des réunions du dialogue avec les acteurs concernés de l'UE, auxquelles participent des ONG, des partenaires sociaux, des entreprises et des acteurs de l'économie sociale, des universitaires, des fondations, des groupes de réflexion et des organisations internationales, qui sont ainsi associés à l'élaboration et à la mise en œuvre des initiatives de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Ces acteurs s'adressent ensuite à leur tour aux acteurs nationaux et aux autorités régionales et locales.

La convention annuelle de la plateforme européenne contre la pauvreté et l’exclusion sociale constitue l'occasion d'un dialogue précieux entre les décideurs, les principaux acteurs concernés et des personnes ayant connu la pauvreté. Cette convention vise à:

  • faire le bilan des progrès accomplis dans la réalisation de l'objectif d'Europe 2020;
  • analyser la mise en œuvre des actions de la plateforme;
  • formuler des suggestions pour les actions à venir.

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+