Chemin de navigation

Préparer l'avenir

L’un des défis majeurs du marché du travail européen réside dans la conjugaison d’une flexibilité accrue et d’une sécurité maximale pour tous. Les besoins de flexibilité ont donné naissance à des formes de travail contractuelles de plus en plus diverses. Elles peuvent diverger sensiblement du modèle contractuel standard tant sur le plan du taux d’emploi et de la sécurité du revenu, que de la stabilité relative des conditions de travail et de vie y afférentes.

Les progrès technologiques rapides, la concurrence accrue générée par la mondialisation, la demande changeante des consommateurs et la croissance significative du secteur des services illustrent la nécessité d’une plus grande flexibilité. L’émergence de la gestion en flux tendus, la réduction des perspectives d’investissement des entreprises, la diffusion des technologies d’information et de communication et la multiplication des changements de la demande ont poussé les entreprises à faire preuve de davantage de flexibilité, comme en témoignent les évolutions dans l’organisation du travail, les temps de travail, les salaires et la taille des effectifs aux différents stades du cycle de production. Ces changements ont rendu nécessaire l’élargissement de l’éventail des contrats de travail possibles, couverts explicitement ou non par la législation européenne et nationale.

Des accords contractuels novateurs et flexibles ont permis aux sociétés de répondre rapidement à l’évolution des tendances de consommation, aux progrès technologiques et aux nouvelles possibilités d’attirer et de fidéliser une main-d’œuvre plus diversifiée via une meilleure adéquation entre l’offre et la demande. Les travailleurs bénéficient également d’un choix plus vaste, en particulier concernant les accords sur le temps de travail, les possibilités de carrière accrues, le meilleur équilibre entre vie familiale, vie professionnelle et éducation, et les responsabilités plus individualisées.

Vous pouvez découvrir davantage d’informations sur les activités de l’UE à cet égard via les éléments suivants:

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+