Chemin de navigation

Dialogue social sectoriel - Acier

Partenaires sociaux

Organisations syndicales Organisations patronales
industriAll European Trade Union Association européenne de l’acier (EUROFER)

Le dialogue social dans ce secteur porte sur:

  • la sidérurgie.

Les activités couvertes sont celles définies par les classes suivantes de la NACE (Rév. 2):

  • 24.1 – Sidérurgie
  • 24.2 – Fabrication de tubes, tuyaux, profilés creux et accessoires correspondants en acier
  • 24.3 – Fabrication d'autres produits de première transformation de l'acier

Le secteur de la sidérurgie emploie environ 450 000 personnes dans l’UE.

Toutefois, le nombre de personnes directement employées dans ce secteur a baissé de 20 % depuis 2007.

Il existe 528 sites de production répartis dans 24 pays de l’UE, représentant environ 10 % du total de la production mondiale.

Le secteur est confronté aux problèmes suivants, notamment:

  • les prix élevés de l’énergie (par rapport aux grands concurrents – Chine, Japon, Corée du Sud, États-Unis et Russie);
  • les pratiques commerciales déloyales de pays non membres de l'UE.

Les partenaires sociaux veulent obtenir des conditions commerciales équitables pour les producteurs européens grâce à l’amélioration des instruments de défense commerciale de l’UE (IDC).

Dans le cadre du système d’échange de quotas d’émission de l’UE (SEQE de l’UE), on considère que l’industrie sidérurgique européenne est exposée à un «risque très élevé» de fuite de carbone. Les partenaires sociaux demandent que la proposition de SEQE soit modifiée afin de protéger la compétitivité mondiale de l’industrie sidérurgique de l’UE.

Domaines clés

Les priorités actuelles du comité sont les suivantes:

  • consolider la base industrielle;
  • protéger la compétitivité mondiale de la sidérurgie européenne – suivi de l’analyse conjointe;
  • assurer le suivi du projet de conseil européen des compétences dans le domaine de l’acier;
  • stimuler l'emploi en proposant des emplois de qualité aux apprentis du secteur sidérurgique de l’UE;
  • participer au groupe d’experts de haut niveau sur les industries à forte intensité énergétique;
  • contribuer au plan d’action pour l’acier;
  • contribuer à la politique de lutte contre le changement climatique;
  • contribuer à la politique industrielle et commerciale sur les matières premières;
  • relever le défi d'une main-d’œuvre vieillissante;
  • soutenir les PME;
  • promouvoir la santé, la sécurité et le bien-être au travail.

Activités et réunions

Consultez la bibliothèque de ce comité du dialogue social.

Réalisations récentes

2015

  • Révision du SEQE de l’UE après 2020: concilier les ambitions en matière de climat avec la compétitivité de l’industrie et l'emploi – position commune
  • Encourager, au niveau international, une économie durable conciliant objectifs environnementaux, compétitivité et création d'emplois de qualité – déclaration conjointe lors du sommet du G7 à Elmau
  • Conclusions du Conseil européen sur le cadre d'action en matière de climat et d’énergie à l'horizon 2030 – position commune

2014

  • Conclusions du Conseil européen sur le cadre d'action en matière de climat et d’énergie à l'horizon 2030 – position commune
  • Révision du SEQE – lettre ouverte aux chefs d’État et de gouvernement
  • Rapport sur les pratiques en matière de relations industrielles relatives aux contraintes psychosociales au travail dans la sidérurgie – projet commun

2013

  • Plan d’action pour la sidérurgie européenne – déclaration conjointe

Réalisations antérieures

  • 2010 – Avis commun sur la politique en matière de changement climatique
  • 2008 – Avis commun sur la révision du système d'échange de quotas d'émission de l'UE

Pour en savoir plus