Chemin de navigation

Dialogue social sectoriel - Construction navale

Partenaires sociaux

Organisations de travailleurs Organisations patronales
industriAll European Trade Union

Association européenne des navires et des équipements navals (SEA Europe)

Le dialogue social dans ce secteur couvre:

  • la construction navale;
  • la réparation des navires;
  • la fabrication de l'équipement maritime.

Le secteur englobe les activités suivantes, définies par la NACE (Rév. 2):

25.99 – Fabrication d’autres ouvrages en métaux

26.51 – Fabrication d’instruments et d’appareils de mesure, d’essai et de navigation

27.40 – Fabrication d’appareils d’éclairage électrique

28.11 – Fabrication de moteurs et turbines, à l’exception des moteurs d’avions et de véhicules

30.11 – Construction de navires et de structures flottantes

30.12 – Construction de bateaux de plaisance

33.15 – Réparation et maintenance navale

L’industrie européenne de la technologie maritime emploie (directement ou indirectement) quelque 500 000 personnes dans près de 300 chantiers navals et 22 000 entreprises de sous-traitance.  

Les chantiers navals peuvent jouer un rôle primordial pour l’infrastructure industrielle des régions maritimes. La construction navale militaire est également importante pour la sécurité nationale.

Ces dix dernières années, le secteur a considérablement évolué. Les entreprises européennes se sont orientées vers la construction des technologies les plus novatrices et avancées et de navires de grande valeur.

La mondialisation a conduit à des restructurations massives, tandis que la concurrence exercée par la Corée, la Chine et le reste du monde a entraîné jusqu'à 70 % de pertes d'emplois dans les chantiers navals de l’UE depuis 1975. Le secteur européen de la construction navale représente encore près de 20 % de la production mondiale et est un leader mondial dans les marchés de niche à haute valeur ajoutée, tels que les navires de croisière et les navires spécialisés. En outre, les équipementiers européens détiennent près de 50 % des parts de marché.

Domaines et projets clés

Les priorités actuelles du comité sont les suivantes:

  • consolider la base industrielle;
  • suivre l’évolution du marché, de l’emploi et de la stratégie en matière de construction navale;
  • définir et promouvoir les résultats de l'initiative phare dans le cadre de la stratégie LeaderSHIP 2020 de l'UE;
  • améliorer le recensement et la comparabilité des nouvelles compétences pour garantir la prospérité à long terme (par ex., projet de création d’un conseil européen de l'emploi et des compétences pour le secteur des technologies maritimes);
  • promouvoir l'éducation et la normalisation/reconnaissance des diplômes;
  • améliorer l’image du secteur, notamment auprès des jeunes;
  • examiner les normes sociales.

Activités et réunions

Consultez la bibliothèque de ce comité du dialogue social.

Résultats récents

  • 2015 – Position commune sur la mise en œuvre de la stratégie LeaderSHIP 2020 et lettre commune adressée aux responsables politiques pour obtenir leur soutien
  • 2013-2015 – Projet financé par l’UE visant à créer un conseil européen des compétences pour le secteur des technologies maritimes
  • 2013 – Déclaration commune sur les normes sociales dans le secteur européen de la construction navale, de l'entretien, de la réparation et de la transformation de navires
  • 2010 – Révision de l’encadrement des aides d’État à la construction navale

Voir également


    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+