Chemin de navigation

Dialogue social sectoriel - Navigation intérieure

Partenaires sociaux

Organisations de travailleurs Organisations patronales
Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF) Union européenne de la navigation fluviale (UENF)
  Organisation européenne des bateliers (OEB)

 

Le dialogue social dans ce secteur couvre le transport par voies navigables intérieures.

Les activités couvertes sont celles qui sont précisément définies par les codes NACE (Rev. 2) suivants:

  • 50.3 – Transports fluviaux de passagers
  • 50.4 – Transports fluviaux de fret
  • 52.2 – Services auxiliaires des transports

Faits et chiffres

Dans l’UE, le secteur emploie directement quelque 40 000 personnes, dont des bateliers artisans, des travailleurs à temps partiel et temporaires, ainsi que du personnel chargé du transport de passagers. Environ 65 % de cette main-d'œuvre travaille dans le couloir rhénan.

La navigation intérieure joue un rôle important pour le transport de marchandises en Europe. Des centaines de villes et de régions industrielles sont reliées entre elles par plus de 41 500 km de voies navigables. Sur les 28 pays de l'UE, 20 ont des voies navigables intérieures et 12 disposent d’un réseau navigable interconnecté.

Les voies navigables et l’environnement

Les voies navigables intérieures permettent de transporter des marchandises en respectant l’environnement, ce qui constitue un un aspect essentiel de la mobilité durable. Elles devraient être utilisées davantage afin de soulager les axes de transport très encombrés. Les mesures visant à stimuler le transport par voies navigables font partie intégrante du programme d’action NAIADES de l’UE.

Domaines et projets clés

Les priorités actuelles du comité sont les suivantes:

  • établir des règles uniformes en matière de sécurité sociale;
  • améliorer les conditions de travail et de vie à bord et l'accès aux installations portuaires;
  • favoriser la reconnaissance des qualifications professionnelles;
  • normaliser et moderniser les exigences relatives à l’équipage;
  • promouvoir une concurrence équitable (établir des recommandations et un code social concernant l’équité des transports);
  • mettre en œuvre la directive 2014/112/UE du Conseil dans l’ensemble de l’UE.

Activités et réunions

Consultez la bibliothèque de ce comité du dialogue social.

Résultats récents

  • 2013 – Position commune sur les qualifications professionnelles et les normes de formation pour les membres d’équipage sur les navires de transport par voies navigables intérieures
  • Accord européen concernant certains aspects de l’aménagement du temps de travail dans le secteur de la navigation intérieure (2012) Directive 2014/112/UE du Conseil (11 décembre 2014)
  • 2009 – Contribution sectorielle commune à la consultation de la Commission sur l'avenir des transports
  • 2009 – Déclaration commune relative aux dispositions de sécurité sociale du transport par navigation intérieure

Voir également: