Chemin de navigation

Dialogue social sectoriel - Industrie chimique

Partenaires sociaux

 

Organisations de travailleurs Organisations patronales

IndustriAll European Trade Union

Groupe des employeurs européens de la chimie (ECEG)

 

Le dialogue social dans ce secteur couvre les activités définies par les codes 20, 21 et 22 de la NACE Rév. 2:

  • industrie chimique;
  • fabrication de produits pharmaceutiques de base et de préparations pharmaceutiques;
  • fabrication de produits en caoutchouc et en plastique.

Le secteur chimique de l’UE emploie plus de 3,5 millions de personnes, soit 1 % de la population active de l’UE (Eurostat, Enquête sur les forces de travail 2014), dans quelque 95 000 entreprises, dont la plupart sont des PME.

En dépit de la crise économique qui a éclaté en 2008, les taux d’emploi dans l’industrie chimique ont assez bien résisté, en ce qui concerne les emplois tant directs qu'indirects. Bien que le secteur n'occupe plus la première place mondiale, il demeure essentiel pour les exportations européennes.

Une croissance de la demande faible en Europe mais forte en Asie, des coûts de production élevés et un environnement très réglementé constituent les défis auxquels le secteur est confronté. L'application d'un système REACH (enregistrement, évaluation et autorisation des substances chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances) viable et rentable représente le principal défi réglementaire.

Domaines et projets clés

Les priorités actuelles des organisations patronales et de travailleurs représentées dans ce comité sont les suivantes:

  • compétitivité, RDI (recherche, développement et innovation) et gestion du changement, avec un accent particulier sur les conséquences de la numérisation et des politiques sectorielles, telles que celles relatives à REACH et aux nanotechnologies, sur le secteur;
  • santé et sécurité sur le lieu de travail;
  • emplois durables et évolution de carrière au regard des changements démographiques;
  • formation et apprentissage tout au long de la vie, y compris la détermination des besoins futurs et des inadéquations en matière de compétences;
  • diffusion de l’accord-cadre sur des profils de compétence aux niveaux national et des entreprises;
  • contribution aux politiques industrielle, énergétique et climatique et suivi de ces politiques;
  • mise en pratique de la feuille de route 2015-2020 du comité.

Activités et réunions

Consultez la bibliothèque de ce comité du dialogue social.

Réalisations récentes

  • 2015 - Déclaration commune sur les directives SST de l'UE.
  • 2015 - Position commune sur la politique en matière d’énergie et de climat en vue de la 21e conférence des parties (COP 21) de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques
  • 2015 - Feuille de route 2015-2020 des partenaires sociaux du secteur chimique européen
  • 2015 - Addendum à l'accord-cadre européen de 2011 sur les profils de compétence pour les opérateurs de processus et les superviseurs de première ligne
  • 2014 - Déclaration commune relative à REACH et à l'inclusion des nanomatériaux dans ses annexes
  • 2013 - Déclaration commune sur le livre vert de la Commission européenne intitulé «Un cadre pour les politiques en matière de climat et d’énergie à l'horizon 2030»
  • 2012 - Déclaration commune sur la proposition de directive relative à l'efficacité énergétique
  • 2011 - Accord-cadre européen sur les profils de compétence pour les opérateurs de processus et les superviseurs de première ligne dans l’industrie chimique