Chemin de navigation

Dialogue social sectoriel - Textile et habillement

Partenaires sociaux

Organisations de travailleurs Organisations patronales
industriAll European Trade Union Confédération européenne de l’habillement et du textile (EURATEX)

Le dialogue social dans ce secteur couvre les activités définies par les classes 13 et 14 de la NACE Rév. 2:

  • fabrication et production de textiles
  • fabrication et production d'habillement

Dans l’UE, le secteur du textile et de l’habillement emploie plus de 1,86 million de personnes (Eurostat, enquête sur les forces de travail, 2014) – soit environ 0,85 % du total de la main-d’œuvre –, dans plus de 180 000 entreprises (Eurostat, statistiques sur les entreprises 2014).

Le secteur est compétitif dans des domaines tels que les textiles techniques et industriels, les produits non tissés et la mode de haute qualité. La main-d’œuvre dans ces domaines est qualifiée en matière de nouvelles technologies.

Les possibilités d'emploi sont géographiquement bien réparties et la main-d'œuvre est formée à l'utilisation des nouvelles technologies.

Les possibilités d’emploi sont réparties sur une vaste zone géographique.

Les défis sont les suivants:

  • les barrières tarifaires et autres obstacles au commerce;
  • les pertes d'emplois, en particulier dans le sous-secteur du textile, qui est moins orienté vers la consommation privée que celui de l'habillement.

Domaines clés

Les priorités actuelles du comité sont les suivantes:

  • négociations commerciales extérieures;
  • suivi des initiatives de la Commission sur la politique industrielle et la compétitivité de l’industrie manufacturière;
  • anticipation des changements industriels;
  • renforcement de la capacité des partenaires sociaux;
  • compétences;
  • responsabilité sociale des entreprises;
  • aspects relatifs à la santé et à la sécurité.

Activités et réunions

Consultez la bibliothèque de ce comité du dialogue social.

Résultats récents

  • Déclaration commune sur une passation de marchés responsable (2008)
  • Recommandations conjointes sur une «meilleure anticipation et gestion des changements industriels et des restructurations sectorielles» (2007, publié en 2008)