Emploi, affaires sociales et inclusion

Slovaquie - Pension de retraite

Quand puis-je demander des allocations de pension?

En Slovaquie, le système de retraite se compose de trois systèmes distincts appelés les piliers. La pension de retraite (starobný dôchodok) que vous recevez du système d’assurance pension obligatoire, de l’épargne retraite ou de l’épargne retraite volontaire complémentaire.

La pension de vieillesse est accordée après avoir atteint l’âge de la retraite et consiste à verser une rente aux personnes âgées.

Depuis le 1er janvier 2004, l’âge de départ à la retraite a été uniformisé pour les femmes et pour les hommes.

Depuis le 1er janvier 2015, un montant minimum de pension a été introduit.

Les personnes âgées bénéficiaires peuvent prétendre à la perception de la pension minimale même si elles se sont vues accorder une pension de retraite anticipée ou une pension d’invalidité après l’âge de la retraite. Les conditions à remplir pour bénéficier de la pension minimale sont satisfaites si la personne :

  • complète au moins 30 années de périodes d’affiliation qualifiantes (ce qui peut inclure des périodes complétées à l’étranger) ;
  • le montant de la pension, incluant les montants en provenance de l’étranger, est inférieur au montant de la pension minimale ;
  • a sollicité la totalité des types de pensions auxquels elle pouvait prétendre (par exemple, les pensions du conjoint survivant). 

Depuis le 1er janvier 2017, la méthode utilisée pour la détermination de l’âge de départ à la retraite a été modifiée. L’âge de la retraite des assuré(e)s né(e)s après le 31 décembre 1954 augmentera graduellement tous les ans à hauteur d’un nombre de jours déterminé en fonction de la hausse moyenne de l’espérance de vie. En 2018, l’âge de départ à la retraite est fixé à 62 ans et 139 jours.

Vous avez droit à la pension de vieillesse de l’assurance pension obligatoire (premier pilier) si vous avez été assurés pendant au moins 15 ans et avez atteint l’âge de la retraite indiqué ci-dessus.

Vous avez droit à la pension de vieillesse de l’épargne de retraite (deuxième pilier) si vous avez atteint l’âge de la retraite.

Vous avez droit à une pension de vieillesse sous forme de pension de vieillesse supplémentaire à vie ou à durée déterminée soit en remplissant les conditions de votre contrat d'épargne retraite complémentaire, soit en remplissant les conditions de la loi sur l'épargne retraite complémentaire (62 ans révolus, bénéficier d’une pension de vieillesse ou d’une pension de vieillesse anticipée de l'assurance pension obligatoire).

Après avoir rempli les conditions légales des premier et deuxième piliers, vous avez également droit à la pension de vieillesse anticipée (predčasný starobný dôchodok).

La pension de vieillesse anticipée après avoir atteint l’âge de la retraite est la pension de vieillesse. Le montant de la pension n’est pas recalculé. Aucune décision n’a été prise à cet effet.

Quelles conditions dois-je remplir?

Vous avez droit à une pension de retraite si vous avez cotisé au moins 15 ans à l’assurance pension et si vous avez atteint l’âge de la pension.

Les périodes d’affiliation complétées dans d’autres États membres de l’UE sont prises en compte aux fins des droits à la pension : 

  • si l’assuré(e) n’a pas atteint la période d’affiliation ouvrant droit à la pension exigée en Slovaquie, ou
  • si l’assuré(e) a atteint la période d’affiliation après avoir eu droit à la pension de retraite en Slovaquie ou dans un autre État membre de l’UE. Ces périodes d’affiliation sont prises en considération sur la base du formulaire E 205/P5000. Ce formulaire est délivré sur le fondement de plusieurs pièces justificatives (comme, par exemple, les diplômes, l’historique des périodes d’affiliation, les certificats de fin de scolarité). Le montant de la pension est calculé uniquement sur la base des périodes d’affiliation complétées en Slovaquie.

Si vous avez droit à une pension de vieillesse et vous continuez à travailler, l’assurance-pension à partir de cette période sera prise en compte dans le calcul du montant de la pension future.

Le retraité peut bénéficier d’une pension et en même temps travailler sans restriction. Il n’en est pas ainsi dans le cas des pensions de retraite anticipée, lesquelles ne sont plus versées si le bénéficiaire reprend un travail. À partir du 1er juillet 2018, le bénéficiaire d’une pension de retraite anticipée peut recevoir une pension de vieillesse et travailler en dehors d'une relation de travail.

Le droit à une pension de retraite à l’étranger n’apparaît que lorsque l’on travaille à l’étranger pour plus d’un an.

Que puis-je demander et comment puis-je exercer mes droits?

Concernant votre pension de vieillesse, vous pouvez vous renseigner auprès d'une agence d'assurance sociale dans votre pays de résidence. Si vous ne résidez pas de manière permanente en Slovaquie, la demande doit être déposée au siège de l'assurance sociale.

La demande de pension de vieillesse doit être accompagnée d' :

  • une carte d’identité valide (carte d’identité ou passeport) ;
  • un document prouvant que vous avez achevé vos études (certificat d'aptitude professionnelle, certificat de fin d’études, diplôme, etc.) ;
  • un livret militaire ou un document délivré par l’administration militaire compétente ;
  • des certificats de naissance des enfants ;
  • une décision de l'assurance sociale sur le régime de retraite du mari s’il était la seule source de revenu ;
  • une confirmation de toutes les périodes au cours desquelles vous ;
  • étiez inscrits dans le registre des chômeurs avant le 1.01.2001 ;
  • perceviez des prestations de chômage à partir du 1.01.2001 au 31.12.2003 ;
  • des documents prouvant votre cadre de l’emploi (notamment les régimes de retraite) ;
  • une confirmation de l’employeur concernant la période de l’emploi avant le 1.5.1990 dans les États avec lesquels la Slovaquie a conclu un accord intergouvernemental sur la sécurité sociale ;
  • Si vous demandez à ce que la pension soit versée sur votre compte bancaire, vous devez demander à la banque un formulaire de confirmation “versement des prestations de retraite sur le compte du retraité à la banque”.

L'objectif de la pension de vieillesse du deuxième pilier est d'assurer le revenu des personnes âgées ainsi que la pension du premier pilier. La pension de vieillesse du deuxième pilier pourra être versée uniquement en parallèle avec une pension du premier pilier. Vous pouvez opter pour le versement à titre de rente à vie de la somme totale épargnée (doživotný dôchodok) ou pour le versement d’une pension temporaire (dočasný dôchodok alebo programový výber) si vous satisfaisiez à l’ensemble des conditions. Le versement d’une pension de vieillesse du deuxième pilier doit être demandé à la société de gestion de fonds de pension avec laquelle vous avez conclu un contrat d’épargne-pension. Pour plus d’informations, contactez votre société de gestion de fonds de pension.

Glossaire

  • États couverts par les règlements de coordination de l’Union européenne: 28 Etats de l'UE + Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse (Etats de l’Espace économique européen)
  • Valeur actuelle de la pension
  • Période d’assurance pension
  • Point personnel de salaire
  • Base d’évaluation personnelle
  • Point personnel de salaire moyen
  • Période décisive
  • Base générale de calcul

Documentation nécessaire

Connaissez vos droits

Lien vers d’autres informations fournies par la Commission européenne :

Qui contacter pour obtenir des conseils sur la sécurité sociale?

Assurance sociale (Sociálna poisťovňa)

Tél. 0800 123 123

Personnellement dans les agences de l'assurance sociale au centre d’informations du siège de l'assurance sociale

Formulaires    

Partager cette page