Chemin de navigation

Soins médicaux imprévus - Italie

Urgences

  • En cas d’urgence médicale, appelez gratuitement le 118

Ministère de la santé

Adresse électronique: urpminsalute@sanita.it

Soins, couverture et frais

Médecins

  • Vous ne pouvez utiliser votre CEAM que pour consulter un médecin affilié au service national de santé (Servizio Sanitario Nazionale – SSN).
  • Les médecins privés ne sont pas tenus d’accepter la CEAM.
  • Les cabinets des médecins du service public sont ouverts du lundi au vendredi. Les horaires sont variables, mais en général les médecins consultent le matin (par ex. de 8h00 à 10h00) et l'après-midi (par ex. de 15h00 à 17h00).
  • Si vous avez besoin de soins urgents, les cabinets médicaux dans les hôpitaux publics sont ouverts tous les jours.
  • Il est possible que vous deviez payer une quote-part (un ticket) pour les services médicaux.
  • Ces frais ne sont pas remboursés en Italie, mais vous pourrez en demander le remboursement auprès de votre organisme d’assurance maladie une fois rentré chez vous.

Dentistes

  • En règle générale, vous devrez payer pour consulter un dentiste. La plupart des dentistes sont privés et n’acceptent pas la CEAM.
  • Dans des cas exceptionnels, le médecin peut vous envoyer dans un hôpital public ou un centre de santé, où vous recevrez des soins dentaires gratuits.

Soins hospitaliers

  • Contactez l'unité locale de l'administration de la santé (Azienda sanitaria locale, ASL) pour obtenir une liste des hôpitaux proposant des soins gratuits.
  • Présentez votre CEAM à l’hôpital.

Ordonnances

  • Certains médicaments ne nécessitent pas d'ordonnance. Demandez conseil au pharmacien.
  • Présentez votre CEAM lorsque vous faites remplir l'ordonnance.
  • Vous devez payer un ticket modérateur pour la plupart des médicaments prescrits.
  • Ces frais ne sont pas remboursables en Italie, mais vous pourrez en demander le remboursement auprès de votre organisme d’assurance maladie une fois rentré chez vous.
  • Les médicaments délivrés sans ordonnance ne sont pas remboursables.

Ambulance

  • Le transport est gratuit en cas d'urgence.
  • En cas de transport non urgent, vous devrez peut-être payer une partie ou la totalité des frais.
  • Les frais d’ambulance ne sont pas remboursables en Italie.

Ambulance aérienne

  • Le transport est gratuit en cas d'urgence.
  • En cas de transport non urgent, vous devrez peut-être payer une partie ou la totalité des frais.
  • Les frais d’ambulance ne sont pas remboursables en Italie.
Remboursements
  • Il n'y a pas de remboursement en Italie.
  • Vous ne payez que votre part des frais médicaux (le ticket).
  • Si vous avez dû payer des soins, contactez votre organisme d'assurance maladie à votre retour pour vous faire rembourser.

Ticket modérateur

  • Vous devrez peut-être payer une contribution (un ticket) pour recevoir le traitement. Le montant dépend du type de prestation et de la région où est établi le prestataire de soins.
  • Vous devrez peut-être payer les soins d’urgence si vous n’avez pas été hospitalisé après avoir été soigné. Adressez-vous à l'ASL la plus proche pour en savoir plus.

Dialyse, oxygéno- & chimiothérapie

Vérifier la disponibilité du traitement plusieurs semaines avant votre départ en contactant l’ASL la plus proche dans la région où vous séjournerez.

Carte perdue ou volée

Contacts pour les titulaires d'une CEAM émise en Italie

  • En cas de perte ou de vol de votre carte, prévenez la police.
  • Vous pouvez obtenir un certificat provisoire de remplacement auprès de l’ASL (Azienda sanitaria locale) la plus proche.
  • En cas d'urgence, elle pourra l'envoyer par fax ou par courrier électronique dans le pays dans lequel vous séjournez.

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+