Chemin de navigation

Soins médicaux imprévus - Autriche

Urgences

Guide en ligne destiné aux étrangers. Il indique qui contacter en cas d'urgence et de maladie, et comprend un glossaire bilingue (allemand-anglais) des termes médicaux.

Soins et frais

Médecins

Dentistes

  • Le système de santé public ne couvre qu'un nombre limité de soins dentaires.
  • Vous ne devrez rien payer si le dentiste est affilié à une Gebietskrankenkasse. Les dentistes affichent généralement la mention «Kassenarzt» (médecin conventionné) ou «Alle Kassen» pour indiquer qu'ils sont affiliés au système public.

Soins hospitaliers

  • Les soins sont gratuits si l'hôpital est affilié au «Landesgesundheitsfonds» (fonds régional pour la santé) (hôpitaux universitaires et hôpitaux régionaux).
  • L'admission se fait sur prescription médicale (sauf en cas d'urgence).
  • Des frais journaliers sont dus pour les 28 premiers jours d'hospitalisation.

Ordonnances

  • Les médicaments prescrits peuvent être obtenus dans n'importe quelle pharmacie.
  • Ils sont délivrés contre le paiement d'un forfait.

Ambulance

  • Le transport en ambulance est couvert.

Ambulance aérienne

  • Aucune information disponible

Guide en ligne destiné aux étrangers. Il indique qui contacter en cas d'urgence et de maladie, et comprend un glossaire bilingue (allemand-anglais) des termes médicaux.

Remboursements

Si vous avez dû payer les soins, vous pouvez vous faire rembourser jusqu'à 80 % des frais supportés. Les 20 % restants ne sont pas remboursables en Autriche, mais vous pouvez en demander le remboursement à votre retour.

Les demandes de remboursement doivent être directement adressées à l'une des caisses régionales d'assurance maladie.

Vous devrez joindre à votre demande les originaux des reçus. Pensez à conserver des copies de tout ce que vous envoyez.

Si vous n'avez pas pu demander de remboursement durant votre séjour en Autriche, contactez votre organisme d'assurance maladie une fois rentré chez vous.

 

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+