Contact   |   Recherche  
Introduction
Science et gouvernance
Ethique
Sensibilisation à la science
Jeunes et sciences
Femmes et sciences
Plan d'action
FP6 Calls
Science et société
Science et Société Graphic element
 

Contexte

Ce plan d’action est présenté à l’invitation du Conseil Recherche du 26 juin 2001. Il s’inscrit dans la dynamique de création d’un véritable Espace Européen de la Recherche (“Vers un Espace Européen de la Recherche”, COM(2000)6, 18/01/2000), initiée en janvier 2000 par la Commission Européenne.

Il constitue la suite logique du document des services de la Commission “Science, société et citoyens en Europe”( SEC(2000)1973, 14 novembre 2000) qui a posé, en novembre 2000, les bases du débat sur les relations qu’entretiennent la science et la technologie avec la société et les citoyens européens.

Son ambition est de soutenir l’objectif stratégique que s’est fixé l’Union Européenne à Lisbonne de devenir, en 2010, l’économie basée sur la connaissance la plus dynamique et la plus compétitive du monde, capable d’une croissance économique durable riche en emplois et dotée d’une meilleure cohésion sociale.

Ce plan d’action entend apporter une contribution significative à la mise en œuvre du Livre Blanc sur la Gouver­nance Européenne (“Gouvernance européenne: un Livre Blanc”, COM(2001)428, 25 juillet 2001) adopté par la Commission le 25 juillet 2001. Il s’inspire d’ailleurs des nombreuses réflexions menées lors des auditions et séminaires préparatoires(voir en particulier le rapport du groupe interservice “Démocratiser l’expertise et établir des systèmes de références scientifiques européens”), notamment de la conférence “Science et gouvernance” d’octobre 2000. Il entend de même soutenir et intensifier le processus politique entamé en 1999 en vue de promouvoir la place et le rôle des femmes dans la recherché(Communication de la Commission: “Femmes et Sciences: mobiliser les femmes pour enrichir la recherche européenne”, COM(99)76, final, Résolution du Conseil du 20 mai 1999, JO C 201, p.1 du 16/07/99 ; Résolution du Parlement européen du 3 février 2000 (PE 284.656) ; Document de travail des services de la Commission: “Femmes et sciences: la dimension du genre, un levier pour réformer la science”, 15 mai 2001, SEC(2001)771).

Les avis du Parlement Européen, du Comité Economique et Social et du Comité des Régions sur l’Espace Européen de la Recherche, ainsi que l’avis du Comité Economique et Social et le rapport du CREST sur le document des services de la Commission précité, y sont pris en compte. Les débats sur l’éducation, la science et la société qui ont eu lieu à Uppsala le 2 mars 2001 lors d’une réunion informelle des Ministres de l’Education et de la Recherche (ument de travail des services de la Commission, conjoint DG RTD et EAC, “Science Education and Research : Towards a knowledge-based society”, en préparation de la réunion informelle des Ministres de la Recherche et de l’Education des 2-3 mars 2001 à Uppsala), sont également pris en considération.

Enfin, les débats initiés autour du Plan d’action “eLearning – Penser l’éducation de demain”  sont pris en compte, dans la perspective d’une meilleure contribution des technologies de l’information et de la communication à l’éducation scientifique, et – plus globalement – à l’établissement d’une citoyenneté active, condition pour la maîtrise sociale des choix scientifiques et de leur impact pour la société.

 

<< précédent
retour à l'index
suivant >>
 
 
Line
     
Quoi de neuf ? | Nouvelles | Documents | Liens | Contacts HAUT
   
Quoi de neuf ? Nouvelles Documents Liens Contacts