Avis juridique important
   
Contact   |   Recherche   
RDT info logoMagazine de la recherche européenne N° 50 - Août 2006   
Top
 ACCUEIL
 SOMMAIRE
 EDITORIAL
 Bon pied, bon œil
 "Il y a matière à communiquer…"
 La science, signe du temps
 La recherche, objet de philanthropie
 Fotis Kafatos : le modèle du mentor
 Remous sur le chantier des biocarburants
 Les chercheurs et le bien-être animal
 Déviance, environnement et génétique
 Regards croisés sur l'Euro-Méditerranée
 HD69830 et ses trois Neptune
 COMMUNIQUER LA SCIENCE
 BREVES
 PUBLICATIONS
 AGENDA

Télécharger le pdf de en fr
 
DOSSIER
 

Cancérologie Cancérologie

Eclairage sur les cancers "féminins" ou "masculins", dont on commence à mesurer les effets bénéfiques des dépistages; sur les recherches en matière de typage d'expressions moléculaires des cancers, qui offrent de perspectives nouvelles sur le plan des diagnostics et des traitements ainsi que sur les avancées de la biologie cellulaire, la thérapie génique et l'immunothérapie, qui devraient donner des armes à la recherche sur les médicaments.

 
 


  RDT Info - 1993
EDITION 50 - RDT info
Bon pied, bon œil
Le cinquantième numéro d'un magazine, ça se célèbre… Coup d'œil dans le rétroviseur, bilan et perspectives de RDT info, outil de communication de la Direction Générale Recherche. Sa vocation: décliner à toutes les conjugaisons la progression de l'Espace européen de la recherche, ses enjeux, ses défis et les débats d'orientation et de société liés à l'essor de la science et de la technologie. Sa santé: trois versions linguistiques "papier" – française, anglaise et allemande – totalisant un tirage de 86 000 exemplaires, doublées d'un accès Internet via le site europa/research, où est proposée en outre une version espagnole. Son profil : visant à atteindre un large public, RDT info est écrit par des journalistes scientifiques dont le souci est non seulement d'informer, mais aussi d'apporter une pierre à la compréhension de la science et à son intégration dans la culture.
  Philippe Busquin
Science et société – Entretien
"Il y a matière à communiquer…"
"Père" de l'Espace européen de la recherche – un objectif qui a placé la politique de la science et de la technologie aux premiers rangs des stratégies de l'Union – l'ex-Commissaire Philippe Busquin a aussi grandement contribué à faire du dialogue Science et société un impératif démocratique.
  Pierre Papon
Avenir de la science – PIERRE PAPON
La science, signe du temps
D'Einstein à Picasso, de la physique quantique à la psychanalyse, le siècle dernier a été celui de tous les bouleversements. Le temps, l'espace, la matière, l'énergie, ne se pensent désormais plus de la même manière. Et aujourd'hui, comment chemine la science? Qu'avons-nous à attendre de l'exploration du vivant, des nanotechnologies, de la matière et de l'énergie noires qui constitueraient l'essentiel de l'Univers? Où situer les véritables progrès de la recherche et les changements de société réels qu'elle pourrait entraîner? "Recadrage" avec Pierre Papon, un physicien doublé d'un humaniste qui a l'habitude de décoder, à travers ses travaux et ses livres, les 'signes des temps' lancés à la société par la science et la culture.
  Départ du Race of Life, Londres 2006.
FONDATIONS
La recherche, objet de philanthropie
La recherche manque de fonds publics? L'industrie se fait paresseuse? Allons voir du côté des philanthropes, des fondations et des œuvres de bienfaisance… Ces entités de tradition anglo-saxonne, qui jouent un rôle particulièrement actif dans l'éducation et la culture, constituent un potentiel insuffisamment développé dans une grande partie de l'Espace européen de la recherche. Elles ne se jaugent pas seulement à la manne matérielle qui fonde leur réputation, mais également à l'apport qualitatif qu'elles entraînent. Un rapport commandé par la Commission et la Conférence qui s'ensuivit au printemps 2006 font le point sur le rôle des fondations et le nouvel environnement (administratif, fiscal, législatif…) dont elles auraient besoin pour "vitaminer" la recherche européenne.
  Fotis Kafatos
PORTRAIT
Fotis Kafatos : le modèle du mentor
Animé d'une singulière curiosité scientifique et culturelle enracinée dans l'héritage hellénique, le nouveau président de l'organe scientifique du Conseil européen de la recherche est un brillant biologiste qui se considère comme "chanceux". Car il est certain de n'avoir pu construire son savoir qu'avec l'aide précieuse de mentors – terme qu'il affectionne, tiré du personnage mythologique du tuteur de Télémaque, fils d'Ulysse. Et cette chance, il entend la restituer en accordant une place centrale à la relation humaine qui est au cœur de la formation des jeunes générations scientifiques.
  Remous sur le chantier des biocarburants
ENERGIES DURABLES
Remous sur le chantier des biocarburants
2006 pourrait être une année verte du côté des véhicules à moteur. En février, la Commission publiait sa Stratégie de l’Union européenne en faveur des biocarburants, mettant en avant sept axes politiques pour la réussir. Venait ensuite la publication du rapport du Biofrac (Biofuels Research Advisory Commitee), groupe d'experts issus des grandes entreprises et instituts de recherche. Intitulé Les biocarburants dans l'UE, une vision pour 2030 et au-delà, ce document fait le point sur les connaissances et les perspectives à long terme, proposant un objectif de consommation de 25% de ces carburants naturels d’ici trois décennies, contre moins de 1% aujourd’hui. Ce rapport a été discuté lors d'une conférence-débat, à Bruxelles, au mois de juin, peu après le lancement, à Paris, de la Plate-forme Technologique pour les Biocarburants. Sans parler des initiatives nationales qui se multiplient dans les Etats membres.
  Troupeaux de bovins
ELEVAGE
Les chercheurs et le bien-être animal
Les problèmes de sécurité alimentaire qui se sont posés depuis la "crise de la vache folle" ont sensibilisé les Européens aux conditions d'élevage. Cette "qualité de vie" à laquelle ont droit les animaux est analysée par les chercheurs rassemblés dans l'important projet Welfare Quality. L'environnement, les conditions d'alimentation et de santé, et même la génétique sont autant de paramètres qui entrent en ligne de compte et sont étudiéspar différents groupes de travail. Mais la première tâche des partenaires fut de s'accorder sur cette notion complexe de bien-être. A partir de là, leur objectif est d'harmoniser des critères, applicables à travers l'Union, qui pourraient garantir une existence "supportable" à tous les animaux d'élevage.
  De tous les animaux d´élevage, les Européens estiment que certaines volailles sont les plus à plaindre. La promiscuité peut d´ailleurs créer des agressivités parfois très violentes. A droite, une poule déplumée par ses congénères.
Elevage
Déviance, environnement et génétique
Que leur arrive-t-il? Certaines poules déplument leurs congénères, des porcs se mordent mutuellement la queue tandis que des moutons mâchonnent la laine de leurs compagnons. Autant de problèmes rencontrés par les éleveurs. L'analyse de ces comportements – et les solutions qui pourraient les éviter – est également au programme du projet Welfare Quality.
  Regards croisés sur l´Euro-Méditerranée
SCIENCES HUMAINES
Regards croisés sur l'Euro-Méditerranée
"Ma Méditerranée n'est belle que parce qu'elle est multiple", dit Emma Belhaj Yahia, écrivain tunisien. Cet espace complexe, traversé par les tumultes d'une histoire diversement partagée, puzzle de nations et de cultures, est analysé depuis plusieurs années par un groupe de chercheurs en sciences humaines. A chaque étape, leurs projets s'ouvrent à de nouvelles disciplines et de nouveaux partenaires. Après les projets Représentations et la création du réseau Remsh, le réseau d'excellence Ramses2 s'est élargi à l'ensemble de l'espace euro-méditerranéen. Des spécialistes de seize pays y collaborent, en centrant leurs travaux sur les trois thèmes "inépuisables", qui n'ont cessé d'être approfondis depuis Remsh: les mémoires, les conflits et les échanges.
  Vue d´artiste des exoplanètes de l´étoile HD69830.
ASTRONOMIE
HD69830 et ses trois Neptune
Un trio de planètes en orbite, de la masse de Neptune, autour d'une étoile semblable à notre Soleil. Cette avancée dans la découverte des exoplanètes, susceptibles d'affiner notre compréhension de l'Univers, a été réalisée, après deux ans de travaux, par des équipes d'astronomes européens. Avec l'aide précieuse du spectrographe Harps, situé sur un des télescopes de l'Eso (European Southern Observatory) à La Silla (Chili).