EDITORIAL

La grande intégration

Michel Claessens
Michel Claessens
Editeur en chef

Où va la recherche européenne? En décidant, en 2000, de réaliser un «Espace européen de la recherche» (EER) qui serait à la connaissance ce que le marché unique est à l’économie, les leaders de l’Union ont pris à bras-le-corps l’une des principales faiblesses européennes, à savoir la fragmentation des programmes et des initiatives de la recherche. Moins de dix ans plus tard, ce numéro donne la mesure du chemin parcouru. Et de celui qu’il reste à parcourir!

Alors que les investissements dans la recherche stagnent en Europe, l’Europe pèse-t-elle encore dans la science mondiale? La question doit être posée. Reste que la stratégie européenne est grosse de nombreuses innovations. L’EER promeut l’inté gration et la coopération à tous les niveaux. Non seulement entre chercheurs et industriels mais aussi entre gestionnaires et décideurs, entre programmes et politiques. Et, avec le 7ème programme-cadre notamment, bien au-delà des frontières européennes. Les pays asiatiques, par exemple, sont tentés d’importer le concept chez eux. Et si, rêvons un peu, l’expérience européenne portait les prémices d’un Espace mondial de la recherche? L’avenir nous le dira. Dans l’immédiat, la réalisation de l’EER est un pas important vers la mise en place d’une véritable politique européenne de la recherche. Dont on espère bien sûr recueillir ensuite les fruits. Le futur s’écrit au présent.


Haut de page