IMAGE DE SCIENCE

Des souris et des hommes

© Inserm/Piotr Topilko
© Inserm/Piotr Topilko

Cette double image présente une partie de l’oreille interne d’une souris adulte sauvage (à droite) et mutante (à gauche) pour le gène Krox20. Ce gène, également connu chez l’homme sous le nom de Egr2, est impliqué dans de nombreux processus biologiques, dont le contrôle du développement des os. La mutation de Krox20 conduit à l’ostéoporose des os de l’oreille interne qui se manifeste par une importante réduction de leur taille. Coloration à l’alizarine.



Haut de page