2020 à l’horizon

Test du télescope Herschel au Centre ESTEC de l’ESA (NL). En orbite à 1,5 million de km de la Terre et doté d’un miroir primaire de 3,5 m – le plus grand jamais envoyé dans l’espace –, Herschel sert à détecter les rayonnements lumineux du spectre dans l’extrême infrarouge et les régions submillimétriques qui ne parviennent pas aux télescopes terrestres en raison de la couche atmosphérique. Il ouvre ainsi un nouveau champ inexploré aux astrophysiciens.© ESA
Test du télescope Herschel au Centre ESTEC de l’ESA (NL). En orbite à 1,5 million de km de la Terre et doté d’un miroir primaire de 3,5 m – le plus grand jamais envoyé dans l’espace –, Herschel sert à détecter les rayonnements lumineux du spectre dans l’extrême infrarouge et les régions submillimétriques qui ne parviennent pas aux télescopes terrestres en raison de la couche atmosphérique. Il ouvre ainsi un nouveau champ inexploré aux astrophysiciens.
© ESA
© CNRS Photothèque/Erwan Amice
© CNRS Photothèque/Erwan Amice
© INRA
© INRA
© CNRS Photothèque/Hubert Raguet
© CNRS Photothèque/Hubert Raguet

De la crise financière aux changements climatiques, en passant par les maladies émergentes et la menace des activités de l’homme qui pèsent sur les écosystèmes, la liste des défis à relever est longue. Et les Eurobaromètres qui prennent régulièrement le pouls de l’opinion publique en témoignent, les citoyens européens comptent sur la recherche scientifique pour y répondre!

Est-ce trop demander à la recherche? L’affirmation de l’Europe, le maintien de son attractivité et de sa compétitivité passent notamment par sa capacité à s’ériger comme un acteur à part entière de la production de connaissance. Il lui faut donc flirter avec la pointe de l’excellence. Dans ce contexte, optimiser le fonctionnement de la recherche européenne, gérer les fonds de manière optimale et hiérarchiser les thématiques de recherche deviennent essentiels. C’est là que les «Forward Looking Activities» (FLA) – activités à caractère prospectif – qui visent à élaborer des visions partagées du futur interviennent. Quels sont les domaines dans lesquels le Vieux continent peut et doit exceller d’ici dix à vingt ans?

La santé, l’agriculture et l’environnement, trois des dix thèmes prioritaires du programme spécifique «Coopération» du 7ème programme-cadre, sont susceptibles d’en faire partie.


Haut de page