AVIS JURIDIQUE IMPORTANT - Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de non-responsabilité et sont protégées par un copyright.

  enfr
Drapeau européen

   EuropaLa Commission européenneRechercheCommuniqués de presse

Bruxelles, le 28 juin 2000

Invitation à la presse

La recherche européenne à l'origine d'une innovation majeure
pour l'industrie agro-alimentaire

Mots-clés: Agro-alimentaire, alimentation humaine, soya

Le 13 juillet prochain, un succès européen obtenu dans le cadre d'une recherche financée par l'Union sera présenté à la presse par le Commissaire Philippe Busquin. Dans une nouvelle unité industrielle du nord de la France, l'équipe de recherche expliquera comment la luzerne peut être utilisée pour produire des substances à haute valeur ajoutée destinées à l'alimentation humaine et animale et au secteur pharmaceutique. Les participants reconnaissent que le soutien européen leur a permis, au-delà de la contribution financière, de dynamiser et de structurer le projet. Ce nouveau succès met aussi en évidence le rôle de la recherche comme facteur de développement d'une industrie traditionnelle.

Jusqu'à présent, la transformation de la luzerne nécessitait un faible niveau de technicité et donnait lieu à la production de luzerne déshydratée et d'un extrait protéique brut utilisé en alimentation animale.

En 1997, un projet de recherche financé par l'Union européenne, Fralupro, a rassemblé six partenaires en majorité industriels (cités page suivante) dans le but de tester la faisabilité technique et économique d'une technologie mise au point par France Luzerne en collaboration avec les partenaires du projet (Alfa-Laval Separation AB et le Centre de Valorisation des Glucides et Produits Naturels) et destinée à extraire de la luzerne une protéine d'un grand intérêt. Cette coopération internationale a abouti à la construction récente d'une installation industrielle pilote fonctionnant sur le site de France Luzerne.

Cette protéine, appelée Rubisco, pourrait se substituer au soja (importé essentiellement des Etats-Unis, d'Argentine et du Brésil) comme source de protéines végétales dans l'alimentation. Elle pourrait être utilisée comme ingrédient nutritionnel ou fonctionnel et comme concentré pour l'alimentation animale. L'usine de France-Luzerne pourrait produire à terme 1.200 tonnes par an de Rubisco à un coût pratiquement identique à celui du soja. Il s'agit là d'une innovation majeure pour une industrie traditionnelle qui n'est actuellement viable que grâce aux subventions européennes. Dans le futur, cette technologie pourrait être utilisée pour extraire d'autres protéines qui trouveraient des applications à haute valeur ajoutée dans le domaine pharmaceutique ou cosmétique.

Une présentation à la presse aura lieu le jeudi 13 juillet 2000, de 11h30 à 15h00, au siège de France Luzerne, à Chalons-en-Champagne près de Reims, en France. Les journalistes intéressés sont priés de s'adresser le plus rapidement possible à Michel Claessens ou Stéphane Hogan pour les aspects pratiques (un transport au départ de Bruxelles est proposé):

Stéphane Hogan, Programme Qualité de la vie, DG Recherche
tél: +32.2.296.29.65, Fax: +32.2.299.1860
E-mail : Research Contact

Michel Claessens, Unité de communication, DG Recherche
tél : +32-2-295.99.71;Fax: +32-2-295.82.20
E-mail: michel.claessens@ec.europa.eu


Programme de l'événement presse « Fralupro »

Chalons-en-Champagne, 13 Juillet 2000

HoraireActivitéIntervenant
08:15Départ de Bruxelles (facultatif) 
11:30Introduction M. Philippe Busquin,
Commissaire européen à la recherche
11:40Présentation du projet FraluproM. Pascal Doyard, Président, France Luzerne
Dr. Bernard Petin, Directeur général, France Luzerne
M. Olivier Pauwels, Alfa Laval Separation AB
12:10L'impact économique du projet FraluproM. Albert Vecten,
Sénateur, Président du Conseil général de la Marne
12:20Discussion 
12:30Buffet 
13:15Départ pour la visite de l'unité industrielle 
14:00AccueilM. Bichat, Président de Europol-Agro
14:05Visite 
14:45ConclusionM. Jean-Claude Etienne,
Président du Conseil régional de Champagne-Ardennes
15:00Retour à Bruxelles 

Le consortium Fralupro
Coordinateur du projet:

France Luzerne (France)

Autres partenaires:

Alfa Laval Separation AB (Suède)
ORFFA/Pomosin Pectacon BV (Pays-Bas)
Reckitt & Colman PLC (Royaume-Uni)
Celtest Ltd. (Royaume-Uni)
Centre de Valorisation des Glucides et Produits Naturels (France)

Base de données CORDISPour plus d'informations sur ce projet,
voyez la fiche dans la Base de données CORDIS

Recherche Top
COMMUNIQUES DE PRESSE | 29.06.2000