AVIS JURIDIQUE IMPORTANT - Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de non-responsabilité et sont protégées par un copyright.

  enfr
Drapeau européen

   EuropaLa Commission européenneRechercheCommuniqués de presse

Bruxelles, le 15 novembre 2000

Une nouvelle initiative sur
la recherche génomique pour la santé humaine

Mots-clés: génome, recherche, santé

La Commission a lancé aujourd'hui une initiative pour renforcer les activités européennes sur la recherche génomique pour la santé humaine. Cette recherche est stratégiquement importante pour l'Europe étant donné son impact considérable aux niveaux économique, médical et social. Ceci est devenu évident depuis la publication cet été d’une première version de la séquence du génome humain. Pour atteindre ces objectifs, des efforts importants et urgents sont nécessaires dans le domaine de la recherche située en aval du séquençage d’ADN. Le 8 novembre, les services de la Commission et des experts européens ont également créé un « Forum de Managers de la Recherche Génomique ».

La mise au point de nouvelles technologies ainsi que de nouveaux outils bioinformatiques revêt une importance capitale pour assurer la compétitivité de la recherche génomique ainsi que le développement de nouveaux diagnostics et de nouvelles approches thérapeutiques. Il est également important de créer et de maintenir en Europe des infrastructures pour encourager la recherche génomique (bases de données et collections de modèles animaux). L'initiative de la Commission sur "la recherche génomique pour la santé humaine" s’appuie sur deux grands axes:

L'initiative prévoit également de renforcer la recherche sur les implications éthiques et l'impact sociétal des informations génomiques. 100 millions d'euros devraient être disponibles en 2001 pour cette initiative.

L’Union européenne soutient activement la recherche génomique depuis une dizaine d'années. 300 millions d’euros ont été engagés par l’Union dans ce domaine depuis 1989. L’engagement des scientifiques de la Commission a par ailleurs permis le séquençage d’organismes tels que la levure, Bacillus subtillis et Arabidopsis. Tout ceci a suscité un important revirement stratégique de la part de nombreux laboratoires européens, jusque là fort isolés au niveau national.

"Projets intégrés"

Les projets intégrés sont conçus pour stimuler des progrès de génomique fonctionnelle en relation avec la santé humaine par la création de projets possédant une masse critique, un impact élevé et une grande visibilité. Chaque projet devrait offrir au minimum 150 années-chercheurs et comporter trois composantes - recherche, mise en réseau et formation-mobilité - le tout incorporé dans une structure de gestion intégrée. La composante « recherche » doit permettre d’accomplir des avancées innovatrices. La composante « mise en réseau » permettra au projet d'agir en tant que force fédérante dans ce domaine en créant une synergie avec et entre les efforts réalisés au niveau national. La composante « formation et mobilité » offrira aux jeunes chercheurs des possibilités de formation dans des centres de recherche de pointe en Europe.

Soutien aux infrastructures de recherche

Il est nécessaire que les chercheurs aient accès aux meilleures infrastructures du monde pour que l'Europe puisse développer pleinement son potentiel de recherche génomique. Jusqu'à présent, la programme « Qualité de la vie » a soutenu de telles infrastructures de façon modeste étant donné que le budget disponible de 70 millions d'euros, représentant à peine 2,9% du budget du programme, a dû être réparti parmi tous les domaines des sciences du vivant.

Le soutien de ces infrastructures sera renforcé en 2001 grâce au prélèvement de 25 millions d'euros sur d'autres parties du programme. Cette somme a été affectée pour soutenir les infrastructures dans le domaine de la génomique pour la santé humaine, en particulier pour les bases de données génomiques et protéomiques ainsi que pour la collection de modèles animaux.

Calendrier

Les projets intégrés seront sélectionnés par une nouvelle procédure qui impliquera un appel à manifestation d'intérêt préliminaire pour des sujets susceptibles d’être soutenus (date limite, 9 février 2001). Ensuite, un appel à propositions sera publié sur les sujets qui seront reconnus d’importance stratégique afin de sélectionner des projets intégrés. Cet appel sera publié au début de l'été 2001 (date limite 18 octobre 2001). La date intermédiaire pour la soumission des propositions pour les infrastructures est le 9 février 2001.

Activités complémentaires

Au cours d’une séance d’information organisée le 8 novembre 2000 par la Commission pour les gestionnaires spécialisés dans la recherche génomique des Etats Membres et des pays associés au cinquième programme-cadre, il a été décidé de créer un « Forum de Managers de la Recherche Génomique » pour développer des synergies entre les activités communautaires et nationales, et pour favoriser la mise en réseau des programmes des Etats membres. Ce forum représente un pas en avant vers un Espace européen de la Recherche génomique.

Pour de plus amples informations:

Détails complets disponibles sur le site du programme Qualité de la vie (cordis.europa.eu/life/)

Manuel Hallen, Programme Qualité de la vie, DG Recherche
tél: +32 2 295 74 04, E-mail : manuel.hallen@ec.europa.eu

Michel Claessens, Unité de communication, DG Recherche
tél : +32-2-295.99.71;Fax: +32-2-295.82.20
E-mail: michel.claessens@ec.europa.eu

Recherche Top
COMMUNIQUES DE PRESSE | 15.11.2000