AVERTISSEMENT JURIDIQUE IMPORTANT: Les informations qui figurent sur ce site font l'objet d'uneclause de non-responsabilitéet d'une déclaration concernant les droits d'auteur
 
  |   Contact   |   Recherche sur EUROPA  
Recherche européenne - L'info - Homepage
Graphic element
'Weekly Headlines' en anglais RDT info magazine homepage Agenda Communiqués de presse Contacts
Graphic element
image Recherche européenne - L'info > Agriculture et alimentation > Qualité et sûreté alimentaires : de la fourche à la fourchette
image image
image image image Parution : 07/11/02
  image

Qualité et sûreté alimentaires : de la fourche à la fourchette

RDT info spéciale 6PC
image  
   
  Depuis les ravages causés par la crise de l'encéphalite spongieuse bovine, l'Union a pris, si l'on peut dire, "le taureau par les cornes" en procédant à une révision et une restructuration draconienne de ses responsabilités politiques en matière de sécurité alimentaire. Les recherches menées sur ce thème dans le sixième programme-cadre colleront avec cet objectif.
   
     
   

Dès 1997, tous les pouvoirs de consultation scientifique et de décision impartis à la Commission européenne dans le domaine de la sécurité alimentaire ont été rassemblés sous la houlette de la Direction générale de la santé et des consommateurs. Avec comme slogan De la fourche à la fourchette, cette restructuration entend regrouper et coordonner tous les aspects sensibles en la matière, à tous les stades de la filière agro-alimentaire: santé et alimentation animales, qualité des productions végétales (y compris les innovations OGM), sécurité des intrants agricoles (fertilisants, pesticides, etc.), qualité et surveillance des produits et denrées alimentaires transformés mis sur le marché (y compris les règles d'étiquetage), problématique de la sécurité alimentaire dans les échanges internationaux.

En janvier 2000, la Commission publiait une charte de base, le Livre blanc sur la sécurité alimentaire, qui prévoit un plan de réformes législatives afin d'obtenir un ensemble de règles cohérent et transparent, de renforcer les contrôles, et d'accroître les avis scientifiques. Tout le droit existant sera revu avant 2007 pour être compatible avec la nouvelle juridiction communautaire sur la sécurité alimentaire, en cours d'élaboration.

L'appui du programme-cadre

Le point d'orgue de cette réforme est la création de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Cet organisme indépendant, installé en janvier 2002, centre ses compétences sur l'évaluation scientifique des risques, le déclenchement des alertes en cas de nécessité et la communication avec le public.

Dans le sixième programme-cadre, le choix du thème prioritaire Qualité et sûreté alimentaires est destiné à seconder le travail essentiel de cette nouvelle agence. Les priorités de recherche porteront sur l'épidémiologie des affections liées à l'alimentation et des allergies, l'impact de l'alimentation sur la santé, les procédés de traçabilité tout au long de la chaîne de production, les méthodes d'analyse, de détection et de contrôle, les méthodes de production plus sûres et respectueuses de l'environnement, l'incidence sur la santé humaine des produits destinés à l'alimentation animale, les risques environnementaux pour la santé.


Encadré
image    
 

L'EFSA, point d'orgue de la réforme

Outil majeur de la politique communautaire pour la sécurité alimentaire, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) est fondée sur les principes d'indépendance, d'excellence scientifique et de transparence. Elle a le statut d'un organisme indépendant et autonome des institutions communautaires et est dotée d'importants moyens. En outre, elle bénéficie d'un mandat étendu pour mener une politique proactive d'évaluations scientifiques, de conseils, de collecte d'informations, d'identification des risques, d'alerte rapide en cas de crise et de communication vers le public. Tout ce qui est susceptible d'avoir un effet direct ou indirect dans ce domaine est de son ressort (y compris, par exemple, la santé et le bien-être des animaux, les OGM non destinés à l'alimentation humaine ou animale, l'étiquetage des denrées, la nutrition, etc.). Avec la Commission comme principal "client", l'EFSA restera néanmoins ouverte aux requêtes scientifiques du Parlement européen et des Etats membres et pourra entreprendre des investigations scientifiques de sa propre initiative. La gestion des risques, y compris la législation et les contrôles, reste cependant de la compétence des institutions européennes - bien qu'une future extension des attributions de l'EFSA sur ce point ne soit pas exclue.

Blank image
imageSommet de la page

En savoir plus :


Encadré
image

De l'EST à l'ESB - Les chercheurs se mobilisent pour comprendre un défi à la science: la transgression de la barrière des espèces et, ensuite, la nature et les cheminements du prion. Ci-contre tissus cérébraux humains atteints de dégénérescences spongiformes dues à la nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. - © Robert Will, CJD Surveillance Unit, Edimbourg.

De l'EST à l'ESB
Les chercheurs se mobilisent pour comprendre un défi à la science: la transgression de la barrière des espèces et, ensuite, la nature et les cheminements du prion. Ci-contre tissus cérébraux humains atteints de dégénérescences spongiformes dues à la nouvelle variante de la maladie de
Creutzfeldt-Jakob.
(c) Robert Will, CJD Surveillance Unit, Edimbourg

 
Le séquençage de la Listeria - Dix laboratoires européens, sous la houlette de l'Institut Pasteur, ont achevé le séquençage complet de Listeria monocytogenes. Ce travail va permettre des diagnostics beaucoup plus précoces de la listériose, cette maladie dont la fréquence inquiète et qui tue 20 à 30% des personnes atteintes. -  © Institut Pasteur

Le séquençage de la Listeria
Dix laboratoires européens, sous la houlette de l'Institut Pasteur, ont achevé le séquençage complet de Listeria monocytogenes. Ce travail va permettre des diagnostics beaucoup plus précoces de la listériose, cette maladie dont la fréquence inquiète et qui tue 20 à 30% des personnes atteintes.
(c) Institut Pasteur

 
Détection d'OGM - Évaluation et validation des méthodes d'analyse, de détection et de traçabilité des OGM réalisées à l'Institut de la Protection et de la Santé du Consommateur au Centre Commun de Recherche d'Ispra.

Détection d'OGM
Évaluation et validation des méthodes d'analyse, de détection et de traçabilité des OGM réalisées à l'Institut de la Protection et de la Santé du Consommateur au Centre Commun de Recherche d'Ispra.

 


Recherche européenne - L'info - Homepage
Graphic
'Weekly Headlines' en anglais RDT info magazine homepage Agenda Communiqués de presse Contacts
Graphic