AVIS JURIDIQUE IMPORTANT - Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de non-responsabilité et sont protégées par un copyright.
 
European Flag    Europa Graphic element La Commission européenne Graphic element RechercheGraphic elementWhat is Europe doing?
Que fait l'Europe?

Tempêtes et inondations

Page précédente Table des matières Page suivante
Page
précédente
Table
des matières
Page
suivante

Graphic elementLes faits

Graphic elementDepuis la nuit des temps, coups de vent et pluies torrentielles rythment les saisons au gré des caprices de la météo. Certes, l'Europe est épargnée par ces typhons meurtriers qui frappent régulièrement certaines parties du globe. Mais notre continent n'est pas pour autant à l'abri de catastrophes de grande ampleur.
L'Europe du Nord subit de nombreuses tempêtes : chaque année, 100 cyclones atteignent les îles britanniques. Ces intempéries s'accompagnent parfois de trombes d'eau, provoquant de graves inondations. Les côtes de la mer du Nord et de la mer Baltique sont particulièrement vulnérables, tout comme d'ailleurs certaines zones intérieures. En 1953, les ruptures des digues de protection ont noyé une grande partie des Pays-Bas, entraînant la mort de 1.800 personnes.
Suite à des régimes anormalement abondants et persistants de pluies, des crues spectaculaires et destructrices ont encore récemment affecté de nombreux bassins fluviaux d'Europe. Chacun garde en mémoire l'irrépressible montée des eaux de l'hiver 1994-1995, qui a touché l'Italie, l'Allemagne, la Belgique, la France et les Pays-Bas. Durant l'été 1997, les débordements du bassin de l'Oder ont, à leur tour, affecté très gravement l'Europe centrale.

 

Graphic elementL'action

Graphic elementComment contrer ces tragédies? C'est dans le domaine de la prévision - et donc de la prévention - que se situent les recherches soutenues par la Commission européenne. La gestion durable des rivières s'est sensiblement améliorée, notamment grâce à la possibilité d'analyser les risques de crue en temps réel. Grâce au radar et à la modélisation, les précipitations, et leurs conséquences, sont prévues avec de plus en plus de précision. Si cette connaissance des risques ne suffit pas à anéantir les dommages des eaux, du moins permet-elle aux pouvoirs publics de mettre sur pied des dispositifs de sécurité pour la population.

Ces rivières qui sortent de leur lit
Avec
RIBAMOD, des dizaines de chercheurs européens se réunissent régulièrement pour concerter leur action. Ils échangent les données sur la façon dont les inondations se propagent et sur les modes efficaces de gestion des rivières pour prévenir de tels fléaux.

Graphic element

Une meilleure communication
AFORISM a permis la conception de systèmes d'aide à la décision, en cas d'inondation. Ce projet table sur la communication entre différents partenaires dont la collaboration est indispensable : les météorologistes et les hydrologistes; les décideurs et les scientifiques.

Prévoir les tempêtes quatre jours à l'avance
Le projet FASTEX étudie les mécanismes de formation des cyclones dans l'Atlantique nord, et leur impact sur le climat européen. Les données, collectées à partir de différents points, permettront aux scientifiques de prévoir les tempêtes quatre jours à l'avance.

Graphic element

La dimension économique
FRAMEWORK, un projet tout récemment mis en oeuvre, élabore des principes directeurs pour mieux intégrer les risques d'inondation (et affecter les ressources économiques nécessaires à leur réduction) dans les stratégies de planification urbaine et territoriale.

 
Page précédente Table des matières Page suivante
Page
précédente
Table
des matières
Page
suivante
  Graphic element Recherche Top